Biographies - Lettre C

Cabaret des Refrains (Le)

L'animatrice Monique Giroux et la réalisatrice Martine Jessop invitent de multiples artistes de la scène québécoise à interpréter des chansons importantes du répertoire francophone. On y retrouve des chanteurs/chanteuses comme Luce Dufault, Sylvain Lelièvre, Louise Forestier, etc, de même que des comédiens comme Jean-Louis Millette, l'auteure Marie Laberge ou même le designer Jean-Claude Poitras.

Le premier disque regroupe 19 pièces choisies parmi les 400 qui furent enregistrées pour l'émission "Les Refrains D'Abord" sur la scène du cabaret Music-Hall.

Les chansons sont magnifiquement interprétées, ce qui leur insuffle une nouvelle vie afin qu'elles demeurent dans la mémoire longtemps. On y retrouve des chansons comme "La vie en rose", "Monsieur William", "O mar" qui correspond à "La mer" en portugais et de nombreuses autres.

Pour les amateurs de la chansons française, il eut été difficile de faire mieux !
Albums Année En Collection
Le Cabaret des Refrains 2001 Oui
Le Cabaret des Refrains Vol 2 2002 Non

Cabestans (Les)

Formé de Jean Charbonneau, Lorraine Cayouette, Rémi Mignault et de Serge Laplante, le groupe s'est fait connaître sous le nom des "Triolets" avant de devoir changer leur nom pour Les Cabestans puisque le nom avait été enregistré par quelqu'un d'autre. Ils ont obtenu le trophée du "meilleur groupe découverte" en 1965.

Originalement, Rémi, Jean et Lorraine faisaient partie de la chorale "Moromaguy". Ils se présentent à une audition au Patriote, et ce sera le début de la grande aventure. En 1966, Serge Laplante, ancien compagnon de chorale se joint à eux.

Sous les arrangements de François Dompierre, et mettant en évidence la voix de soprano de Lorraine Cayouette, ils nous offrent des chansons du terroir, reprenant en passant "La Manic" de Georges Dor.
Albums Année En Collection
Les Cabestans 1965 Oui
Les gens de mon pays 1968 Oui

Cadieux, Lyne

Interprète de talent, originaire de la région de St-Jean et née un 8 janvier (capricorne), Lyne a toujours su qu'elle voulait être chanteuse. Treizième d'une famille de 17 enfants (eh oui), elle a commencé par les Télégrammes Chantés où, vêtue à la manière des troubadours, elle soulignait les événements heureux de sa voix chaleureuse.

Par la suite, on la retrouve au Festival de la chanson de Granby et au 150ème anniversaire des patriotes (1987) avant de faire partie de la distribution des spectacles musicaux Le rock dans la peau et La faute à Elvis II. Lancée en solo, Lyne commence par offrir un spectacle hommage à Piaf avant de flirter avec l'intimité du Studio Théâtre de la Place des Arts pour un spectacle de chansons intitulé L'amour à ma manière où elle reprend plusieurs classiques de la chanson francophone, de Louise Forestier à Diane Dufresne et de Brel à Aznavour. Grande amoureuse de la chanson à texte, Lyne se met ensuite à la recherche de matériel original.

Parmi ses collaborateurs, on note Roger Tabra (avec 6 chansons), Dan Bigras, Daniel Lavoie, Gilbert Gélinas et l'unique Landriault qui lui a offert onze de ses chansons et qui a réalisé pour elle son mini-album intitulé Les Aquarelles qui est devenu aussi le titre de sa tournée de spectacles. Sur ce magnifique album, on retrouve l'une de mes préférées de Landriault, La paumée du coeur, suivie de la très grande chanson Imane sur la persécution des femmes en orient (plus précisément au Liban). Les deux autres titres, tout aussi importants sont Les aquarelles et Neige d'automne.

Dotée d'une grande capacité vocale, Lyne peut échelonner les notes sur plusieurs octaves et pourrait faire l'envie de plusieurs chanteuses à voix. Histoire de donner une performance de haut niveau sur scène, elle a étudié en chant populaire, en écriture, en ballet classique, le trapèze, le théâtre, l'acrobatie, la gymnastique sur table ainsi que le chant et le ballet jazz classique... ouf !

Je l'ai vue en spectacle (en fait j'ai découvert son album le jour même de son spectacle) au Studio du Musée Juste pour Rire (attenant au Cabaret Music-Hall) au printemps 2005. Ce soir-là, elle a rendu hommage à de nombreux poètes québécois disparus (Miron, Langevin, Nelligan) avec une chanson dont le texte est de Roger Tabra et la musique de Dan Bigras. Elle a ensuite souligné la présence dans la salle de Gilbert Gélinas qu'elle chante aussi et qui est, quant à lui, bien vivant. Pour en savoir plus sur ce spectacle, cliquez sur les autres reportages plus bas.

Autres reportages
Site mySpace
Albums Année En Collection
L'amour à ma manière 1999 Oui
Les Aquarelles 2000 Oui

Café Rimbaud

En 1987, la SRC invite plusieurs compositeurs et interprètes à mettre en musique un poème de Lucien Francoeur intitulé "Café Rimbaud". Le résultat est un album qui regroupe 5 versions différentes du même texte.

On retrouve Steve (Cassonade) Faulkner pour la version numéro 1, Gerry Boulet pour le numéro 2, François Cousineau et Lina Boudreau pour la version numéro 3, Marie Bernard (Et Caetera, Soupir) pour le numéro 4, et finalement Michel Rivard dans la version numéro 5.

Laquelle je préfère, eh bien c'est difficile de juger, chacune est spéciale à sa façon, la version de Gerry Boulet a été la première que j'ai entendue, et j'aurais tendance à la préférer. Je vais par contre sortir un "joker" du jeu de cartes, et dire que je préfère la version Café Rimbaud no 6 qui ne figure pas sur cet album.... c'est la version d'Aut'Chose 2001, que l'on peut retrouver sur l'album "Dans La Jungle Des Villes". Sur une musique de Pierre A. Gauthier, c'est Francoeur lui-même qui fait la narration !
Albums Année En Collection
Café Rimbaud 1987 Oui

Caféine, Xavier

(A faire)
Albums Année En Collection
Xavier Caféine 2006 Oui
Bushido 2009 Oui

Cagibi

Groupe originaire de la région de Trois-Pistoles, fondé en juin 1999 et qui comprend Nicolas Claveau à la batterie, Guillaume Côté-Philibert à la basse, Alexandre Talbot et Frédéric Lagacé aux guitares et finalement Sébastien Rioux au chant et djimbé.

Confiné à vivre, jouer, pratiquer, boire et manger dans de petits espaces, Cagibi sort de sa cachette pour se dévoiler au grand jour. Leurs influences musicales éclectiques permettent d'offrir un carburant sonore rafraîchissant et 100% biogroovable. Leur musique de style "FUNK DISTO" est dédiée à monsieur et madame " tout le monde " ainsi qu'à celui et celle qui saura se reconnaître dans leurs textes. Des mots parfois philosophiques, parfois humoristiques et surtout, engagés par une forte prise de conscience sociale et environnementale.

Installés à Montréal depuis septembre 2001, le groupe a su conquérir le cœur de son nouveau public toujours grandissant. Leur tout premier album intitulé 100% biogroovable se retrouve sur les tablettes des disquaires depuis le 9 mars 2004. L'album se veut très engagé, très écologique. Preuve à l'appui, la pochette de l'album est faite entièrement de matières recyclées et produite à la main. La cause (et la raison d'être de la formation) restera toujours et avant tout le désir de créer un univers musical inspirant et stimulant pour ses membres ainsi que pour son public. Un dosage équilibré de funk et de rock soutenu d'influences progressives des années 70 se dénote dans leur musique. Sur scène, l'énergie est palpable, les rythmes enivrent, résultat qui se reflète sur leur album avec précision et efficacité.

Site Web officiel
Albums Année En Collection
100% biogroovable 2004 Non

Cailloux (Les)

Groupe composé de Jean-Pierre Goulet (guitare & voix), Jean Fortier (guitare et voix), Robert Jourdain (contrebasse, guitare et voix) et Yves Lapierre (guitare, banjo, voix et arrangements).

En novembre 1962, quatre copains d'école (Collège St-Paul) décident de faire de la musique ensemble, de la musique folklorique s'il vous plaît. Ils dépoussièrent quelques vieilles pièces du terroir, sortent leurs guitares et deviennent très rapidement les "folk-singers" du Québec. Notons les chansons "Trois hommes noirs", "V'la l'bon vent", "Au chant de l'alouette", et beaucoup d'autres...

Ils font la première partie de Pauline Julien en 1965 et reçoivent plusieurs prix au festival du disque en 65 et 66, celui de meilleur disque folklorique (2 fois) et meilleur groupe folklorique. Ils ont leur propre série télévisée (Les Cailloux) à Radio-Canada en 1967, parcourent les scènes du monde (Canada, Europe, Asie, Indes, Afrique). Ils font même l'Olympia à Paris, en compagnie de Gilles Vigneault, Louise Forestier et Clémence Desrochers.

Ils se séparent en 1968, Jean Fortier continue d'écrire pour d'autres artistes mais décède en 1971, Yves Lapierre devient l'un des arrangeurs les plus recherchés du Québec, alors que Jean-Pierre Goulet est allé enseigner l'anthropologie au Collège de L'Assomption (j'y étais).
Albums Année En Collection
Les Cailloux 1964 Oui
Ohé le vent 1965 Oui
Ce soir… Les Cailloux 1965 Oui
Les Cailloux Vol 4 1967 Oui
Salut ! (compilation) 1968 Oui

Caïman Fu

Groupe formé des guitaristes Nicolas Grimard et Yves Manseau, du bassiste yougoslave Igor Bartula, du batteur Pascal Gingras et de l'auteure interprète Isabelle Blais.

Si ce dernier nom ne vous est pas inconnu, c'est qu'Isabelle cumule la carrière de chanteuse avec celles d'actrice et de comédienne. On a pu la voir entre autres dans les séries télévisées Willie et 2 frères ainsi que dans les films Un crabe dans la tête, Moïse - L'affaire Roch Thériault, Québec-Montréal et Les invasions barbares, sans compter ses multiples apparitions au théâtre.

C'est aux Francofolies 2002 que j'ai découvert ce groupe qui nous offre une musique pop-rock créative, pour ne pas dire mystifiante, sur laquelle se greffent les textes d'Isabelle qui les rend très bien sur scène. En fait, elle donne l'impression de vivre ses textes, elle entre dans ses personnages comme elle le ferait pour un rôle au cinéma. Récemment, ils enregistraient un album démo (une sorte de carte de visite) live au Café Bistrot Va-et-vient de la rue Notre-Dame, dont ils ont tiré un nombre limité de copies pour permettre de faire connaître leur travail.

J'ai eu l'occasion de m'entretenir avec Isabelle, histoire d'en connaître un peu plus sur les origines du groupe. Ce sont les guitaristes Nicolas Grimard et Yves Manseau qui lancent l'aventure dans leur Trois-Rivières natal. Isabelle qui est alors encore au CEGEP se joint à eux régulièrement pour donner des spectacles, plus axés sur la musique et les incursions vocales que sur des chansons traditionnelles.

Isabelle débarque ensuite à Montréal et perd le groupe de vue pendant un bon moment. Pendant ce temps, le bassiste Igor Bartula émigre de Bosnie et est amené à travailler avec les deux guitaristes. Tout ce beau monde se retrouve éventuellement à Montréal alors qu'Igor fait aussi partie du groupe Saoroma (Les Gitans de Sarajevo), spécialistes de la musique tzigane.

Isabelle rejoint le groupe sensiblement au même moment, puis c'est au tour du batteur Pascal Gingras (Kidmental) de quitter son groupe (Caféine) pour devenir le cinquième membre du groupe. C'est donc à l'automne 2000 que le groupe se met à travailler sérieusement leurs musiques sur lesquelles Isabelle ajoute les textes.

Depuis, les événements s'enchaînent, leur prestation au Va et Vient donne lieu à ce premier album dont je parlais plus haut, ce qui leur ouvre les portes des Francofolies 2002 et du Festival d'Art Vocal de Trois-Rivières, une sorte de retour aux sources. Je vous offre un extrait de la chanson "Le doute (on dirait)".

En novembre 2002, le groupe se produisait dans le cadre du Coup de Coeur Francophone à l'Escogriffe de la rue St-Denis. Une autre excellente prestation du groupe devant une salle comble où plus de la moitié des gens étaient debout. A écouter les gens autour de moi, ils se sont fait de nouveaux adeptes. Les quatre excellents musiciens étaient particulièrement tight, et nous ont offert un bon rock solide qui déménage. Isabelle semblait aussi très en forme et donnait toujours autant de corps à ses interprétations.

En 2003, le groupe lance un premier véritable album studio reprenant la majorité des pièces de l'album live et quelques nouvelles. Après plusieurs prestations en province lors d'une tournée du ROSEQ en 2004, il reprennent la route du studio en 2005 pour aboutir avec leur album le plus achevé à date, Les charmes du quotidien. Cette-fois-ci, Pascal Gingras ne fait plus partie du groupe qui se retrouve sans batteur officiel.

L'album regroupe 13 pièces touchant diverses facettes musicales. La première pièce, Bouhoutime, surprend avec son style swing jazzé teinté de cuivres, ce qui lui donne une ambiance de cabaret passablement différent du matériel habituel du groupe. La pièce suivante, Continuer son chemin, donne plutôt dans le rock solide et met de l'avant une texte portant sur la détermination, alors que la pièce titre Les charmes du quotidien donne dans le style tango. Trois chansons, trois styles musicaux différents, voilà qui donne le ton à l'album dont la trame de fond est une courtepointe d'ambiances diverses reliées entre elles par la fort jolie voix d'Isabelle et sa capacité d'interprétation.

Le groupe comprend toujours les trois musiciens qui en forment le noyau créatif, soient Igor Bartula (basse), Nicolas Grimard (guitare) et Yves Manseau (guitare). On retrouve beaucoup de cuivres, merci aux musiciens invités Jacques Séguin et Serge Arsenault, et quelques instruments à cordes dont le violon de Frédéric Lambert et le violoncelle d'Anne-Marie Leblanc. La réalisation a été confiée à Frédéric Pellerin pour l'étiquette de disques Voxtone.

Tous les textes sont d'Isabelle, si on fait exception de la pièce C'est pas d'ma faute écrite en collaboration avec Stéphane Massicotte. Les sujets sont divers, allant de la prise de conscience (A deux mille ans d'ici), le cheminement personnel (Continuer son chemin), le côté positif de la vie (Les charmes du quotidien, Wow), le spleen (Pourquoi l'ennui ?, My friend knows) et la quête de liberté (C'est pas d'ma faute). On retrouve donc quelques textes en anglais, langue dans laquelle Isabelle se débrouille bien, pour un album majoritairement francophone.

Autres reportages
Lire le reportage de CyberScriptus sur Caïman Fu
Site Web Officiel

Albums Année En Collection
Va-et-vient LIVE (démo) 2002 Oui
Caïman Fu 2003 Oui
Les charmes du quotidien 2005 Oui
Drôle d'animal 2008 Oui

Calliari, Marco

Auteur, compositeur et interprète, québécois d'origine mais de descendance italienne, Marco Calliari est surtout connu pour son rôle au sein du groupe de rock heavy métal Anonymus. Très polyvalent musicalement, c'est à l'automne 2003 qu'il décide de mettre en vedette la langue de ses parents et lance un album tout à fait à l'opposé de ce qu'il fait habituellement.

Intitulé Che la vita, l'album est un hommage à la culture italienne à travers 13 nouvelles compositions de Marco (aidé de son groupe Anonymus) et une chanson d'Ernesto de Curtis (Torna a Surriento). L'album a été réalisé par François Lalonde (Lhasa) qui a aussi joué des percussions et de la basse fuzz alors que Marco a assuré les guitares, les voix et le gazou. Anciennement de Colectivo avec qui Marco de produisait à l'occasion, Lysandre Champagne assure les trompettes alors que Carlos Araya, aussi d'Anonymus ajoutait des percussions.

Toutes les chansons sont très belles et devraient être appréciées des amateurs de musiques du monde et de la culture italienne en particulier. Je note Bella Luna, Che la vita, A scelto, Lacrime, Queste parole, Lontana et Solo parmi mes préférées de ce très agréable album. Notons que la pièce Che la vita est aussi présente sur l'album compilation de l'émission télévisée Belle et Bum animée par Normand Brathwaite.

En 2004, Marco a obtenu le prix Galaxie (Radio-Canada) au Festival des Musiques Émergentes à Rouyn-Noranda et a fait de la première édition du Ritalfest, festival célébrant la musique italo-québécoise, un véritable succès! Devant l'ampleur que prend sa carrière en solo, Marco se doit de quitter le groupe Anonymus en mars 2006.

Au début de l'été 2006, Marco lance un DVD double. Le premier DVD s'ouvre sur le spectacle qu'a donné Marco au Lion D'Or en avril dernier. Ses pièces les plus connues y sont évidemment présentes et la foule ne se gène pas pour créer l'ambiance qu'il faut. A titre de suppléments, nous avons droit à Mamma Calliari qui fait la cuisine avec son fils et qui nous donne ses petits secrets culinaires pour un Risotto, une Cotolette et une Polenta, hum ! Dommage que les odeurs ne puissent pas encore être captées sur un DVD. Le deuxième DVD, de son côté, nous amène au coeur de la tournée 2004-2006 de Marco qui est même passée par Barcelona (Espagne) en plus de visiter les quatre coins du Québec. Nous avons aussi droit à des extraits du spectacle théâtral Mi Ricordo (Je me souviens) de Veronica Melis, du Rital Fest 2005 (incluant ses amis de la Loi des Cactus), ainsi que les trois vidéoclips de Che la vita, Lacrime et Bella Luna.

Toujours en 2006, il lance un nouveau disque de chansons italiennes, cette fois reprenant plusieurs pièces du patrimoine italien, comme O sole mio et Caruso.
Site Web Officiel
Albums Année En Collection
Che la vita 2003 Oui
Al Dente (DVD double) 2006 Oui
Mia dolce vita 2006 Oui
Al Faro Est 2010 Oui

Calvé, Pierre

Auteur, compositeur, interprète et comédien né à Montréal en 1939, Pierre Calvé sent l'appel de la mer dès l'âge de 16 ans. Il s'embarque sur un bateau de la marine marchande et, pendant 6 ans, il navigue autour du globe. C'est durant ce périple qu'il met en poèmes ce qu'il vit.

A son retour sur la terre ferme, il commence à offrir ses chansons et a se produire en spectacle. Il offre quelque chose de différent avec ses chansons qui sentent encore l'air marin qui les a vues naître.

Il travaille ensuite avec André Gagnon, Claude Gauthier et Gilles Vigneault. C'est avec ce dernier qu'il compose "Quand les Bateaux S'en Vont" l'un de ses plus grands succès. Il est aussi l'auteur de "Vivre en ce Pays", popularisée par Charlebois.

Il a été de la distribution du téléroman "Rue des Pignons" à la fin des années 60, a travaillé surtout dans le circuit des boites à chansons, et ses compositions ont aussi été interprétées par Lucille Dumont et Clémence Desrochers.

Il est revenu avec un nouvel album en 1999, album sur lequel je n'ai pas réussi à mettre la main jusqu'à maintenant. Une compilation CD est maintenant disponible sur disques Mérite.
Albums Année En Collection
Au temps des boites à chansons à la Butte à Mathieu 1962 Oui
Chansons de Ports et Haute Mer 1963 Oui
Pierre Calvé Volume 2 1964 Oui
Pierre Calvé Volume 3 1967 Oui
Aquarelles 1999 Oui
Rétrospective 2001 Oui

Camaromance

L'auteur compositrice interprète Martine Groulx baigne dans la musique depuis l'âge de 16 ans. De gérante à propriétaire de l'étiquette de disque Blind Records ou copropriétaire de Cartel, un studio d'enregistrement en passant par animatrice de radio pour radiolibre.ca, la bachelière des HEC a touché presque toutes les sphères de l'industrie de la musique.

Réel tourbillon d'énergie, elle mène sa double carrière de front sans peine. Poussée par une passion et même plus, investie d'une mission, Martine s'engage dans le rayonnement de la scène locale. À la tête de SOPREF LOCAL Distribution, elle veille à la survie des artistes de la scène musicale indépendante en plus d'y participer en tant que leader de Camaromance, son propre projet.

Elle lance Empty picture frames, le premier album de Camaromance, en 2004. À l'époque, Martine faisait équipe avec Gabriel Rousseau aujourd'hui membre des groupes Statue Park et Chinatown. Après une tournée à travers le Canada et des épreuves importantes dans son cheminement de vie, Martine décide de faire cavalier seul. Jaillit alors une pulsion de création d'où émerge de nouveaux sons et de nouvelles paroles. Camaromance aura droit à un second souffle. Martine se met à la composition et elle lance son deuxième album en novembre 2006: Different paths.

Sur scène, parfois seule avec sa guitare ou encore accompagnée de ses musiciens, Martine Groulx touche le public en interprétant des pièces folk-pop comme des tableaux dépeignant l'amour, la vie et la mort. Portée par un courant parfois très fort, d'autre fois plus doux, Martine a surfé sur plusieurs vagues qui l'ont menée à l'accouchement de son second disque.

Pour la réalisation de l'album, Martine (voix et guitare) a recruté un ami de choix : Patrick Watson (piano, voix). Le talentueux artiste a mis ses compétences d'arrangeurs au profit des 9 chansons folk-pop de l'album. Pour quelques pièces, Watson s'est entouré de Robbie Kuster (batterie) et Mishka Stein (basse), ses acolytes des premières heures. S'inspirant de la voix à la fois touchante et profonde de l'interprète, Serge Nakauchi Pelletier (guitare, batterie, lap steel) et Chris Baang (clavier, piano), de Pawa Up First, apportent leur touche personnelle à l'ambiance mélancolique des pièces.

Autres reportages
Site Web Officiel
Albums Année En Collection
Empty picture frames 2004 Non
Different paths 2006 Oui
The Parade 2010 Oui

Camionette

(A faire)
Albums Année En Collection
Jouer dans les airs 2007 Oui

CANO

Groupe Franco-Ontarien, CANO a connu une belle carrière au Québec et mérite donc sa place dans mon livre de la musique Québécoise. Le nom du groupe représente la:
Coopérative des Artistes du Nouvel Ontario.

On y retrouve des gens issus de Sturgeon Falls, de Malartic, de Sudbury, d'Ottawa, d'Earlton, de Hull, de la Nouvelle Ecosse et de l'Acadie.

Une musique qui mêle le traditionnel et le populaire dans un harmonieux mélange de violons, de guitare et de voix. Une musique que je compare à un autre collectif, soit le Grand Cirque Ordinaire qui a cependant été moins productif.

Parmi les membres du groupe (qui en a compté plusieurs), notons Marcel Aymar qui a poursuivi une carrière en solo.

Un bon moment à passer en ré-écoutant "Le Vieux Médéric" et autres titres du même genre.
Albums Année En Collection
Tous Dans Le Même Bateau 1976 Oui
Au Nord De Notre Vie 1977 Oui
Éclipse 1978 Oui
Rendez-Vous 1979 Oui
Spirit of the north 1980 Oui
Visible 1984 Oui

Canuel

Le comédien Nicolas Canuel, fils du regretté comédien Yvan Canuel, décide d'entreprendre une carrière musicale parallèle à son métier d'acteur. Il compose donc paroles et musiques, se forme un "band", et entre en studio sous le nom de Canuel.

Non seulement agit-il comme interprète et guitariste, mais il est aussi le réalisateur de l'album, qui sera mixé au studio Star que j'ai eu la chance de visiter récemment, impressionnant.

Jouer et chanter est pour lui le plus grand des plaisirs, et il communique bien ses émotions. Sa voix me fait un peu penser à celle de Jim Corcoran, et la musique se veut un mélange de rock et de folk.
Albums Année En Collection
Canuel 2000 Oui

Cantin & Bégin

Marc Bégin et Gaston Cantin forment ce duo dont la musique est majoritairement acoustique. Je n'en connais pas beaucoup plus sur ce duo, sauf qu'ils faisaient partie de la vague acoustique des années 1977-1978, où les formations comme Brault Fréchette, Parallèle, et même Paul Piché avaient la cote.

J'ai appris récemment (merci à Jean Boissonneault) qu'ils sont originaires de Jonquière au Saguenay, et qu'ils ont produit un deuxième album dont le titre est Rénovation urbaine blues.

Suite à un courriel de Marc Bégin, j'ai pu apprendre qu'ils avaient renoué avec le studio en 2004 pour produire un troisième album intitulé Cantin & Bégin Original que je viens de me procurer. Toujours très acoustique, le duo se permet quelques incursions bien senties vers le blues avec, entre autres, Le Blues des cables a booster et une version revampée de la traditionnelle Ha si mon moine.

En 2010, ils travaillent toujours ensemble et fêtent les 40 ans de leur association musicale. Actifs sur la scène du Saguenay, ils sont joignables sur sur facebook et les gens peuvent retrouver sur youtube des vidéos d'archive et des videos plus récents.
Albums Année En Collection
Cantin Begin 1976 Oui
Rénovation urbaine blues 1978 Oui
Original 2004 Oui

Capitaine Nô

Auteur, compositeur et interprète, né le 17 avril 1949 à Laprairie, de son vrai nom Pierre Leith, le Capitaine No me faisait beaucoup penser à Plume Latraverse dans les années 70, surtout à cause de son propos cru et direct. Je sais que beaucoup de gens ont souvent fait la même comparaison mais, même si le matériel possède certaines similitudes, les personnages eux sont très différents et ont vécu des chemins parfois opposés.

A 14 ans, il reçoit une guitare et un harmonica en cadeau d'anniversaire, il n'en fallait pas plus pour déclencher le goût de la musique et de la composition. On peut remarquer un effort de recherche musicale, comme l'utilisation de moog et de flûte sur certaines pièces, ce qui donne une teinte de rock progressif par moments. Un beau mélange de Rock et de Blues qui se prend encore très bien en écoutant sa pièce la plus connue, André.

On peut noter la présence de Bill Gagnon (Ville Emard Blues Band) à la réalisation du deuxième album, ainsi que des collaborations avec les musiciens André Proulx (qui a longtemps travaillé avec Edith Butler) au violon et aux claviers, Michel Lefrançois à la cithare, la guitare et aux claviers, Christian Simard (Morse Code) à l'orgue et au mellotron, ainsi que Daniel Hétu au synthétiseur et au piano.

A noter, sur l'album Bing Bang Band, Pierre y va d'une toune de 20m44s intitulée Ville de rien qui a eu tellement de succès que le poste de radio CIMO de Magog l'a faite jouer tous les soirs pendant deux ans. En 1991, le Capitaine revient sur scène le temps du Spectacle International Rock de Montréal, ce qui donnera ensuite l'album Cocoman, dernière oeuvre officielle enregistrée à date.

On peut désormais retrouver le Cap sur le web au www.allocapitaineno.com
Albums Année En Collection
Capitaine Nô 1975 Oui
Difficile 1976 Oui
Capitaine Nô et le Bing Bang Band 1980 Oui
Cocoman 1992 Oui

Caracol

Avant de se lancer en solo, Carole Facal faisait partir du duo DobaCaracol qui nous a donné de magnifiques chansons comme Que tombe la pluie et Dérange, des pièces centrées autour des percussions et des musiques du monde. Après plusieurs années de tournées, elle se lève un matin, coupe ses longs dreads typiques du duo et effectue un virage musical en conservant la moitié du nom qui l'a fait connaître. Dorénavant, elle ne sera plus la moitié de DobaCaracol mais assumera son identité à elle, elle sera Caracol.

Un premier album voit le jour en 2008, intitulé L'arbre aux parfums, 13 pièces plus intimistes et moins festives que ce qu'elle faisait avant. C'est après avoir acheté un ukulélé qu'elle découvre la direction qu'elle voulait donner au matériel qu'elle avait commencé à écrire alors qu'elle était encore en tournée avec sa complice Doriane Fabreg.

De retour au Québec fin 2007, elle annonce la fin du duo et monte son propre studio d'enregistrement qu'elle nomme le Studio de l'Est, elle qui avait déjà travaillé comme ingénieur de son dans un studio avant sa carrière au sein du duo. L'album voit le jour au début de l'automne 2008 et reçoit un accueil plus que favorable. Il ne faut pas y chercher le style "percussions" du duo mais bien la touche personnelle de l'auteure compositrice qui se sent plus près du folk que des musiques du monde. En fait, elle qualifie son style de "mélange de blues, de rock steady reggae et de folk indie".

Chaque chanson est illustrée d'une image qu'elle a mise en scène spécifiquement pour le projet. L'arbre aux parfums est le résultat fort agréable de l'évolution d'une artiste à part entière.
Albums Année En Collection
L'arbre aux parfums 2008 Oui

Caramel Mou

Groupe formé de Christian Montmarquette (flûtes, claviers, clarinette, guitare, violoncelle, éminent, voix), Robert Ludger Desnoyers (guitares, voix), Guy Paradis (basse, violoncelle, voix), Vivianne Mongeau (voix), Normand Martin (percussions, voix) et Robert Leblanc (batterie, percussions, orgue). Ils n'ont fait qu'un album, majoritairement passé inaperçu, malgré l'évidente recherche musicale qui le caractérisait.

La chanson que l'on a surtout entendue à la radio est La mâchée de gomme qui ne figure pas au complet sur l'album.

Je me souviens avoir acheté le disque de Caramel Mou sensiblement en même temps que le premier disque de Beau Dommage. Je préférais Caramel Mou, et je croyais qu'ils iraient plus loin que Beau Dommage... aujourd'hui j'en ris encore !

Il faut quand même ajouter que j'ai passablement usé ce disque sur ma table tournante cette année-là.
Albums Année En Collection
Caramel Mou 1974 Oui

Carbonneau, Nathalie

Auteure, compositrice et interprète country, j'en sais assez peu sur cette jeune femme que l'on m'a recommandée. La chanson Je me battrai pour moi, une de ses compositions, est son plus grand succès a date et s'est maintenue en première position sur radio CJMS country pendant plusieurs semaines.

J'ai eu l'occasion d'entendre quelques extraites de son travail, notamment la chanson mentionnée plus haut et Au bar du coin, ce qui m'a permis de découvrir une voix particulièrement riche et mature. Elle a du coffre la demoiselle.

Elle donne évidemment dans le country et, en plus de ses propres chansons, son premier album nous offre aussi certains titres très connus comme Mille après mille, Me and Bobby McGee et Travailler c'est trop dûr.
Albums Année En Collection
Pour toi 2003 Oui

Cardinal, Hélène

Auteure, compositrice et interprète, Hélène travaille depuis plusieurs années avec Mario Bruneau qui a aussi co-composé plusieurs de musiques de son album intitulé Les orgues barbares.

En 1987, elle obtient une bourse de Musicaction qui lui permet de produire un premier 45 tours avec deux de ses chansons intitulées Cendrillon et Berceuse. Dans les années qui suivent, alors qu'elle se produit sur le bateau mouche du Vieux Port de Montréal, elle lance son premier et unique album à ce jour. En plus de Mario ci-haut mentionné aux claviers, à l'accordéon et à la batterie, on retrouve aussi quelques musiciens qui ont fait leur marque comme Jean-François Groulx (piano), Luc Boivin (percussions), Mario Légaré (basse) etc.

Une musique de création et d'innovation, une voix bouleversante au timbre précieux. Des textes profondément poétiques dont le sujet principal est la condition humaine. Hélène Cardinal écrit tous ses textes et compose au piano la majeure partie de sa musique. Elle travaille actuellement à son deuxième album qui devrait s'intituler Le pas léger où elle écrit les textes et compose toutes ses musiques.

En tant qu'interprète, Hélène Cardinal se produit aussi avec le duo Le P'Tit Musette qu'elle forme toujours avec son complice Mario Bruneau. Le duo se spécialise dans la chanson française et l’accordéon musette de Paris. Il jouit d’une solide réputation qui s’étend au-delà des frontières du Québec ayant été invité aux RENCONTRES EUROPÉENNES DE L’ACCORDÉON de Chartres, France en 1999 puis à la mairie de Chartres en 2005. En 2006, leur présence fut remarquée au Frankfurt MusikMesse d'Allemagne.

De son côté, Mario Bruneau est aussi l'accordéoniste de Plume depuis 1971, il a collaboré sur CD avec Diane Dufresne et il a été le pianiste-compositeur de TV5 pendant les 4 premières années de diffusion de la chaîne.
Albums Année En Collection
Les orgues barbares 1997 Oui

Cargnello, Paul

(A faire)
Albums Année En Collection
Brûler le jour 2006 Oui

Carignan, Jean

Violoniste de réputation internationale, né le 7 décembre 1916 à Lévis, il se dirige vers une carrière artistique très tôt puisqu'il joue son premier récital public de violon à l'âge de 6 ans. Quelques années plus tard, il devient l'élève du réputé Joseph Allard.

Membre de l'ensemble The Cornhuskers entre 1930 et 1958, il travaille aussi au sein du groupe des Feux-Follets et joue à la salle St-André. Invité comme soliste pour trois concerts de l'orchestre symphonique de Montréal en 1976, il recevra la médaille Calixa-Lavallée de la Société St-Jean Baptiste l'année suivante et l'Université McGill lui décernera un doctorat honorifique quelques mois plus tard. Habitué des scènes importantes, il aura la chance de travailler avec le violoniste Yehudi Menuhin en 1979.

Décédé le 19 février 1988, il restera dans la mémoire comme l'un des grands artistes québécois du violon. En 2004, le duo St-Pierre Roussel lui rend hommage avec un album intitulé Au-delà du réel.
Albums Année En Collection
Jean Carignan 1973 Oui
Joue la musique de Coleman, Morrison & Skinner 1977 Oui

Carla

Originaire de Montréal, cette jeune interprète s'intéresse au chant depuis l'âge de 5 ans et c'est pourquoi ses parents l'ont inscrite à des cours de chant et de danse. On la verra même sur scène dans quelques productions et c'est vers 11 ans qu'elle décrochera un rôle dans la comédie musicale Fantasia, ce qui l'amènera à pratiquer la dans de façon plus intensive.

Dès qu'elle atteint les 12 ans, elle fait la rencontre de l'auteur compositeur Étienne Drapeau et de son gérant / associé Daniel Dubé. Ces derniers se rendent compte du talent indéniable de la jeune femme qui s'inscrit dans le créneau des interprètes à voix, comme les Lara Fabian et Céline Dion. Étienne en fait sa protégée et devient son directeur artistique, tout en lui permettant de prendre de l'expérience en faisant les premières parties de ses spectacles.

À 14 ans, elle se produit pendant deux ans avec la troupe Zodiac et vit une expérience de scène enrichissante qui lui permet de développer sa polyvalence en interprétant des chansons de styles pop-rock, popularisées par les plus grands de la scène musicale américaine. Dès 2004, elle commence à participer à des concours. Ainsi, cette même année elle est la grande gagnante du concours les « Étoiles de Fontainebleau ». En 2005, elle se rend en grande finale de la 1re édition de « Star Aca-Rémy » organisée par Érick Rémy, animateur du Showbiz Chaud sur les ondes du 98,5 FM. Et, en 2007, elle décroche la 2e place au SuperShow de Laval, dans la catégorie « adulte ».

En 2009, elle lance un premier album éponyme sous l'étiquette des Productions Drapeau et réalisé par Tino Izzo (Céline Dion, Garou). Ce 1er opus, lui permet ainsi de faire son entrée dans le monde de la chanson et le premier extrait radio est aussi le titre de l'album. La chanson Si tu y crois a été écrite par Étienne Drapeau et Sandrine Roy, sur une musique de Marc Dupré. On retrouve aussi une reprise au féminin de la chanson J'te mentirais (Patrick Bruel).

Une voix qui promet de grandes choses et que l'on sent déjà très mature à l'âge d'à peine 16 ans !
Albums Année En Collection
Si tu y crois 2009 Oui

Carmen, Marie

Découverte dans la version Québécoise de Starmania, Marie Carmen (de son vrai nom Marie Aubut) a par la suite connu une carrière en solo des plus marquées. Premièrement dans un style résolument rock, puis elle s'est assagie et a choisi un style plus doux, tout en démontrant ses qualités vocales.

Elle a connu son plus grand succès avec une superbe reprise de "L'Aigle Noir" originalement créée par la chanteuse Barbara, ce qui avait par contre mis l'interprète original dans tous ces états.

J'adore une chanson veloutée comme "J'ai le blues de vous", et j'ai été comblé par le seul spectacle que j'ai vu d'elle en 1995, justement à l'époque de cette chanson. Elle a travaillé avec François Jean (les B.B.), son conjoint de l'époque, de même qu'avec le frère de ce dernier, Marc Javelin.

Une excellente interprète, pleine de talent, d'énergie et de belles chansons.
Albums Année En Collection
Dans la peau 1989 Oui
Miel Et Venin 1992 Oui
L'Une 1995 Oui
...L'Autre 1998 Oui
Le diamant 2008 Oui

Caron, Alain

(A faire)
Albums Année En Collection
Le band 1993 Oui
Sep7entrion 2010 Oui

Caron (Mélie) Bolduc (Daniel)

(A faire)
Albums Année En Collection
Toucher Terre 2001 Oui

Carreau, Stéphane

Après avoir fait partie du duo Bet.e & Stef, Stéphane se lance finalement en solo avec un premier album au printemps 2010. C'est sous le titre de In from the cold qu'il nous présente le fruit de son travail des dernières années, incluant quelques interprétations ainsi que des chansons et compositions originales.

Jamais bien loin des sonorités sud américaines, il côtoie aussi le soul, l'électro et l'indie-rock sur un album éclectique qui peut aussi bien rappeler la chanson française sur Est-ce ainsi que les hommes vivent (de Léo Ferré) que les odeurs orientales sur Taken away.

Le style se veut à la fois personnel, créatif et convivial, permettant tout de même aux musiciens Tony Albino (batterie), Sacha Daoud (percussions) et Al Baculis (contrebasse) d'ajouter leur touche rythmique. Stéphane a assuré la réalisation de l'album et, une première pour lui, il a laissé sa voix prendre le devant de la scène de façon tout à fait naturelle. Un album qui s'écoute bien.

Site Web Officiel
Albums Année En Collection
In from the cold 2010 Oui

Carrier, Anny

(A faire)
Albums Année En Collection
Attends-moi 2004 Oui
Noire 2007 Oui

Carse, Steph

(A faire)
Albums Année En Collection
Achy breaky danse 1993 Oui
Fiesta 1995 Oui

Carsen, Nathalie

A ma connaissance, Nathalie n'a produit que deux disques au cours de sa carrière musicale. J'ai finalement réussi à mettre la main sur le deuxième (qui me manquait).

Une belle voix, une musique qui la supporte bien, des arrangements très agréables, et des cuivres qui viennent souligner une belle production.

Digne de mention!
Albums Année En Collection
Bleu Nuit 1989 Oui
Nathalie Carsen 1996 Oui

Cartier, Sonya

Elle nous semble une nouvelle venue dans le paysage en 2002, mais l'auteure et interprète Sonya Cartier n'en est pas à ses première armes dans le métier. En fait, elle avait déjà produit un album au début des années 90, sous le nom de Sonya Sanscartier (son vrai nom), album au style plutôt country western que je n'ai pas encore trouvé. Il avait été édité sous l'étiquette des disques Star et contenait 10 titres, principalement l'oeuvre de Guy Floriant et Michel Lefrançois.

Par la suite elle a donné plusieurs concerts dont certains avec le groupe de musique tzigane, Djelem. Elle a aussi participé aux différents albums du groupe, incluant le superbe Transit.

Sur l'album Sourire la terre, elle nous offre 11 chansons de belle qualité. Elle possède une voix très agréable, mise en valeur par les arrangements de Louis Côté et la réalisation de Claude Simard. Je recommande l'écoute de la première chanson de l'album, Dieu ou l’homme qui rêve, qui m'a accroché dès la première écoute, et sa reprise voix-piano de Pour l’amour qu’il nous reste de Francine Raymond.
Albums Année En Collection
Sonya Sanscartier 1992 Non
Faire sourire la terre 2002 Oui

Cassidy, Paule-Andrée

Comédienne de formation (elle a étudié au Conservatoire d’art dramatique de Québec), elle se tourne vers la chanson en 1995 avec un premier album intitulé "La voix actée". Bien sûr, elle fait référence au théâtre bien qu'elle s'en éloigne peu à peu après avoir fait partie de Carbone 14 et des Mimes Omnibus.

Comédienne chantante ou chanteuse comédienne, elle hésite entre ses deux passions. Sur ce premier album, elle reprend des chansons peu connues d'interprètes très connus, permettant à son auditoire de ses familiariser avec autre chose que les grands classiques de la langue française.

Elle bosse un temps en tournée avec un spectacle dédié aux chansons de Bobby Lapointe, ce qui lui donne la motivation de faire un deuxième album en 1999, reprenant les chansons humoristiques de son prédécesseur. Justement, ces tournées l'auront amenée à fréquenter de nombreuses scènes internationales (France, Belgique, Suisse, etc) et de se faire connaître avantageusement de l'autre côté de l'Atlantique.

En 2002, après une tournée avec Gilles Vigneault, elle récidive avec un album qui lui vaudra d'excellentes critiques, de même que le grand prix de l'Académie Charles Cros. Intitulé Lever du jour, elle s'offre maintenant du matériel original de Marie-Christine Lê-Huu et Daniel Normand, de même que des pièces de Sophie Anctil, Tomas Jensen, Julie Fradette et Stéphane Robitaille.

En 2006, pour l'album Métis, elle s'associe à de nombreux collaborateurs dont Bia, Yves Desrosiers, Reggie Brassard (de Ivy and Reggie) et notamment le multi-instrumentiste et réalisateur de l'album, Bruno Fecteau, de même que plusieurs autres. Ce métissage des genres donne le ton et éventuellement le titre de l'album. Entre les influences purement françaises du passé et le côté plus américain du présent, elle touche le jazz, le folk, le country, le blues et même le rock. On retrouve des pièces en français et en espagnol, dont une traduction de Chanson pour l'Auvergnat de Brassens qu'elle chante en duo avec Bia.

Autres reportages
Albums Année En Collection
La voix actée 1996 Non
Méli-mélodies 1999 Non
Lever du jour 2002 Oui
Métis 2006 Oui
Pieds nus 2008 Oui

Cassiopée

Auteure, compositrice et interprète de grand talent née dans la belle ville de Québec, Cassiopée a participé à plusieurs comédies musicales à grand déploiement, notamment Don Juan, Du Rock à l'Opéra 2 et Si Alys m'était chantée. Son histoire au sein du show business remonte à l'âge de 4 ans alors qu'elle commence des cours de danse (qu'elle poursuit encore aujourd'hui) et s'approprie le ballet classique ou jazz, le hip hop, le cancan, les claquettes et le flamenco.

C'est alors qu'elle a 14 ans qu'elle ajoute la chanson à son bagage artistique et se retrouve comme chanteuse soliste pour un premier spectacle et qu'elle joint alors la Troupe Crescendo à titre de danseuse, choriste et chanteuse principale. Elle y demeure jusqu'à l'âge de 21 ans. Elle suit des cours en musique classique, théâtre, diction, chant populaire et écriture de textes. Mise en scène, dessin de costumes, maquillage, décors, elle s'intéresse à tout afin de devenir le plus polyvalente possible.

Elle donne plusieurs spectacles musicaux au sein de la troupe Les Folies de Paris (de 1998 à 2000) et Paris Paris (de 2001 à 2003). Elle chante non seulement au Québec mais aussi à Lille (France) et représente le Québec au Festival de cannes, toujours à titre de chanteuse soliste.

Elle se présente au Festival de la Chanson de Granby en 2002 et remporte le premier prix d'interprétation et celui de la meilleure présence scénique. A l'hiver 2003, elle participe à la tournée des lauréats de Granby au moment même où elle passe des auditions pour une nouvelle comédie musicale... Don Juan ! Elle est choisie pour tenir le rôle d'Isabel et sera de l'enregistrement des deux disques issus de cette aventure. Sur le premier CD, on retrouve Coeur de Pierre (en solo) et L'Amour est plus fort conjointement avec Marie-Ève Janvier et Cindy Daniel. Sur le deuxième album, l'intégrale, s'ajoutent Les amoureux de Séville et Pourquoi le bruit. L'année suivante, alors que le spectacle arrive sur scène, Cassiopée reprend son rôle pour plus de 200 représentations à travers la province.

En 2005, elle est pressentie pour l'aventure parisienne de Don Juan mais se doit de refuser puisqu'elle fait déjà partie d'une nouvelle aventure, celle d'interpréter les grands succès d'Alys Robi sur la scène des casinos de Montréal et de Hull dans la comédie musicale Si Alys m'était chantée. Parmi tous ses projets, elle a trouvé le temps d'agir comme porte-parole du concours Do-Mi-Sol pour les jeunes interprètes de la Fondation des Aînés de Montréal, qui s'est tenu 12 juin 2005 à la Maison de la culture de Rosemont-La-Petite-Patrie.

Au printemps 2006, elle accouche finalement de son premier bébé en solo, un magnifique album éponyme qui fait habilement le lien entre les différents univers musicaux auxquels elle a été confrontée. Réalisé par le réputé Michel Lefrançois pour les disques L-Abe, l'album comporte des textes issus de la plume de plusieurs auteurs dont Cassiopée elle même et Marc Bisaillon (Léopold Z), alors que les musiques se partagent entre Michel LeFrançois, Cassiopée, Louis-Armand Bombardier et plusieurs autres.

Un talent à retenir, une fille qui a du chien et qui a bien l'intention de faire luire la constellation Cassiopée dans le ciel québécois !

Autres reportages
Albums Année En Collection
Don Juan 2003 Oui
Don Juan L'intégrale 2003 Non
Cassiopée 2006 Oui

Cassonade

(voir Stephen Faulkner)

Castel, France

Née le 31 août 1943, originaire de la région de Sherbrooke, elle fût hôtesse à la télévision dans les années 60 (Les Couche Tard). France Castel (de son vrai nom France Bégin) émerge ensuite dans les années 70 comme une chanteuse et comédienne.

Elle travaillera avec Jean Beaulne, avec qui elle connaîtra ses premiers succès en duo. Pendant un certain temps, elle mène les deux carrières de front, avant de se consacrer majoritairement à la télévision et au grand écran dans les années 80-90.

France n'est pas la seule chanteuse de la famille, puisque son frère François (Bégin) a fait partie du duo Liette et François dans les années 70.

Dotée d'un voix puissante, elle offre un répertoire populaire dont plusieurs chansons sont écrites par Christine Charbonneau. Elle a aussi repris la chanson "Amoureuse" de Véronique Sanson, ce qui lui avait valu des critiques de l'interprète originale.

Je l'ai vue dans la comédie musicale "Demain Matin Montréal M'attend", où elle tenait le rôle de la tenancière du bordel. Elle est une interprète multidisciplinaire avec un talent indéniable.

Plus récemment, elle interprèta le rôle de l'une des mamies dans le téléroman de Lise Payette, "Les Super Mamies", et elle fût l'une des animatrices de l'émission "Deux filles le matin".
Albums Année En Collection
En corps à coeur 1976 Oui
Amoureuse 2000 Oui

Castors Célestes (Les)

Duo formé de Sylvie Royer et de Thierry Fortuit, deux artistes avantageusement connus des petites salles du Plateau Mont-Royal et du P'tit Bar de la rue St-Denis. Sylvie donne régulièrement des spectacles de son propre matériel alors que Thierry interprète les chansons de Jacques Brel (dents incluses à ce qu'il dit).

Thierry est d'origine Européenne et le duo a aussi eu l'occasion de présenter leurs spectacles en France, toujours dans les petites salles où l'on apprécie encore le style "chanson française". Depuis quelques années, ils donnent aussi des spectacles en duo sous le vocable des Castors Célestes. Ils ont passé une partie de l'hiver 2004 à préparer ce premier album pour faire plaisir au nombre grandissant de leurs fans.

Dans un style chanson française avec un petit côté éclaté et théâtral, les deux protagonistes sont appuyés par la basse de Manolo Galvez, les percussions de Nicolas Grégoire, l'accordéon de Didier Dumoutier et la guitare d'Éric Gaudet.

Je connaissais déjà une bonne partie de leur matériel mais quel plaisir de pouvoir maintenant l'écouter à loisir et profiter des magnifiques arrangements qui conservent tout de même la saveur du matériel original des Castors. Parmis les chansons qui m'accrochent le plus, il y a Not' Char, Les Bohémiens, Maliotenam et la magnifique Sur les ailes du temps. On peut se sentir attiré par le côté fantaisiste du couple mais on se rend rapidement compte que plusieurs de leurs chansons possèdent une profondeur insoupçonnée au premier coup d'oreille.

Spectacles et lancement des Castors
Albums Année En Collection
Les Castors Célestes 2004 Oui
Le poète 2006 Oui

Catessim

Groupe formé de Simon Poirier (voix, guitare), Catherine Planet (violon et voix), Alexandre Gauthier (basse) et Pascal Lepage (batterie). En écoutant leur musique, on a l'impression de respirer le grand air et de voguer dans les grands espaces de la Gaspésie natale de Simon, originaire de Bonaventure et de sa comparse Catherine. Le nom du groupe prend justement son origine dans les prénoms du duo alors que "Cat et Sim" est devenu Catessim.

Telle la bonne odeur du large, le premier album de Catessim vient nous chatouiller les sens. Leur musique s'entend et se sent, je sais c'est drôle mais on a vraiment l'impression que cela dépasse le simple fait de faire vibrer nos oreilles. Pour la production de leur premier album éponyme, le groupe a aussi compté sur Félix Leroux (percussions), Gabriel Bourque (claviers), Benoît Rocheleau (électro acoustique), Marc-André Jeaurond (trompette) et Julie Fontaine (flûte traversière). La réalisation du CD a été faite conjointement par Catherine, Simon et Donald Fleurent.

En fait, à la première écoute du disque, j'ai fait le lien avec un album paru il y a plus de 25 ans, celui du groupe Parallèle (qui venait aussi de la Gaspésie) où on pouvait aussi faire le lien entre les grands espaces de la région et la musique du groupe. J'ai l'impression qu'ils ont trouvé la bonne combinaison musicale en mariant guitare et violon sur un fond de musique folk tout en se démarquant avec de petits arrangements musicaux incluant la flûte et la trompette.

Parmi les bonnes pièces (difficile de choisir), je retiens Sourire, Mando, La conscience en guerre (magnifique, la pièce de résistance), Berger (avec un petit son de synthétiseur bien accrocheur), Coyote, La maudite guerre (sur fond folklorique), etc. Le duo formé de Catherine et Simon a été choisi parmi les lauréats 2005 du Festival de Petite Vallée.
Albums Année En Collection
Catessim 2004 Oui

Catry, Marie-Anne

Auteure compositrice et interprète originaire de Belgique, Marie-Anne habite le Québec depuis maintenant une dizaine d'années. Née de parents musiciens, elle se dirige rapidement vers la création de chansons et de musiques originales. Elle a étudié le piano, la guitare, le chant et les percussions, autant de façon autodidacte que par des cours classiques.

Toute jeune, elle était influencée par le folk américain style James Taylor et Joni Michell. C'est après avoir fait la rencontre de Bertrand Gosselin qui allait devenir son conjoint. Elle se tourne alors vers la création de textes en français et vient s'établir en Estrie en 1998. Elle travaille comme choriste, musicienne et collaboratrice de Bertrand avec qui elle se produit dans de nombreuses salles de spectacles ainsi que lors de festivals et d'événements spéciaux autant dans le cadre de concerts pour public adulte (en trio avec Claire Aubert) que de spectacles pour les enfants (en duo)

Marie-Anne est également assistante littéraire et technique ainsi que conseillère musicale de Bertrand Gosselin et son atelier "Pour l'avènement d'une chanson". Ce atelier mis sur pied par Bertrand Gosselin en 1992 a donné naissance à plus de 2300 chansons inspirées de mots et idées des jeunes (enfants et adolescents) dont 1700 avec la complicité de Marie-Anne. Tournées de création dans toutes les régions du Québec, ateliers en Belgique et aux îles du Cap Vert en Afrique de l'Ouest.

Elle remporte en 2002 le grand prix du jury du meilleur auteur compositeur interprète lors du concours Le Pont des Étoiles de la chanson de Saint-Romuald. La même année, elle est choisie pour faire partie des 14 ACIs qui participent aux demi-finales de la 34e édition du Festival International de la chanson de Granby. En février 2003, elle est sélectionnée pour la finale et obtient le deuxième prix lors du Tremplin Canadien de la Chanson Francophone. Finalement, elle remporte le 2ème prix de la 7ème édition des Découvertes de la chanson de Magog en mai 2003.

Marie-Anne travaille toujours avec Bertrand, notamment sur une fresque pour cornemuse française à soufflet, mandoloncelle, chœurs et percussions, sur le Québec de la France mère-patrie jusqu’au Québec d’aujourd’hui en passant par la Nouvelle-France : un hymne à la liberté souveraine d’un peuple, la mémoire d’un parcours mis en musique.  Sortie prévue dans l’année 2008 qui est justement l’année du 400e anniversaire de la ville de Québec !

On la retrouve aussi comme auteure sur le dernier album de Gilles Bernier où elle a signé le texte de la chanson Y'a un loup, interprétée par Gilles.

Site MySpace
Site Web Officiel
Albums Année En Collection
D'une rive à l'autre (Écoute/Achat sur Bluetracks) 2007 Oui
Bonne fête Québec (avec Bertrand Gosselin) 2008 Oui

Caya, Rudy

Né à Laval en 1961, Rudy Caya fait aussi partie du groupe Vilain Pingouin. En 1995, il nous offre un album solo où il compose paroles et musiques. Un style qui n'est pas sans rappeler celui de son groupe, naturellement la voix est la même. Il varie peut-être un peu plus les styles qu'il ne l'aurait fait avec le groupe, dont les derniers albums avaient été assez rock merci.

Rudy fait partie de ces artistes qui croient fermement au rock en français. Certaines de ses influences lui viennent de Michel Pagliaro et Elvis Costello.

Je suis un fan de la première heure de nos volatiles, et par le fait même de la contribution de leur leader. Merci
Albums Année En Collection
Mourir de Rire 1995 Oui

Cayouche

Auteur, compositeur et interprète acadien, de son vrai nom Réginald-Charles Gagnon, il arrive avec un premier album en 1994. Le titre, "Un vieux hippy". lui va comme un gant. Cet album connaît un succès commercial avec plus de 15,000 copies vendues au Nouveau-Brunswick, dans un marché francophone beaucoup plus petit que le Québec.

Sa musique est teintée de blues, de folk, de country et de blue grass, un mélange que l'on trouve normalement aux États-Unis et en anglais, pas nécessairement au Canada français. On peut noter les chansons "La chaîne de mon tracteur", "Export “A”" ou encore "Les enfants à coup d’botte" qui font le plaisir des amateurs de ce style musical.

Suite à ce succès, il sort deux autres albums en 1996, "Moitié moitié" et en 1999, "Roule roule". Avec des mots de tous les jours et une musique pas compliquée, il chante le quotidien des Acadiens. Sur ces deux albums, on peut retenir les chansons "L’alcool au volant", "Le 15 août" et la chanson titre, "Moitié-moitié".

Sur le troisième album, on retrouve les musiciens Martin Melanson (contrebasse), Johnny Comeau (violon, mandoline) et Kenneth Saulnier (banjo, mandoline, guitare et violon) ainsi que les choristes Solange Campagne et Martine Daigle.

En mars 2003, Cayouche offre son quatrième album en carrière, "Last Call", que je devrais avoir l'occasion d'écouter très bientôt.
Albums Année En Collection
Un vieux hippy 1994 Non
Moitié moitié 1996 Oui
Roule roule 1999 Non
Last call 2003 Non

Caza, Vincent

Auteur, compositeur et interprète originaire de la belle région de Lanaudière (St-Gérard plus précisément), c'est alors qu'il travaille depuis un certain temps comme "roadie" des Cowboys Fringants qu'il décide finalement de leur présenter ses propres chansons. Il n'en fallait pas plus pour que ces derniers lui offrent de faire la première partie de leur tournée 2005 et que la compagnie de disques La Tribu lui offre de graver cela sur disque.

Sur leur dernier album (La grand messe), les Cowboys lui réservent même la chanson Symphonie pour Caza et il apparaît dans les vidéoclips des chansons Mon chum Rémi et Les étoiles filantes. Dans les faits, le personnage de Caza dépasse les limites d'un chanteur, il est devenu un artiste culte que les fans des Cowboys adoptent massivement au point où ils lui réclament même des rappels, ce qui ne se fait pas normalement pour une première partie.

Caza est amateur de chansons à texte, tous les textes, en fait ceux qui veulent dire quelque chose, de Brassens à Plume Latraverse. Tout comme ce dernier, il ne donne pas dans les figures de style, ses créations vont généralement droit au but et sont majoritairement autobiographiques. Les musiques sont étoffées, touchant au rock, au folk, et au blues, bien entouré qu'il est sur disque avec le batteur percussionniste Alain Quirion (Zébulon), le bassiste Jérôme Dupras (Cowboys Fringants) et le multi instrumentiste Daniel Lacoste dont les guitares sont omniprésentes.

Pour donner le ton à ce premier album, Vincent se paye une trilogie brodée autour de son personnage fétiche, un petit bonhomme pêcheur noir, les chansons ayant pour titres: Sous le soleil, Cul-de-jatte et Sous le soleil (reprise). Parmi les autres chansons plusieurs sont excellentes et très accrocheuses, notamment Boires et déboires d'un robineux, Dave l'indien, L'NH, Cynthia sur son divan, Les cobayes ainsi que quelques bons petits blues.

Un excellent premier jet qui devrait plaire au public des Cowboys et autres personnages à la Plume Latraverse. C'est en plein mon bag !

Autres reportages
Albums Année En Collection
Mon seul Dieu 2005 Oui

Céline et Liette

Ces deux soeurs ont été très populaires vers la fin des années 60, et furent les découvertes du Festival du Disque en 1968. Vers 1971, Céline Lomez a quitté le duo pour faire du cinéma et poursuivre une carrière solo.

Pour Liette, elle a fait partie du groupe Toulouse vers la fin des années 70 début 80, et elle a par la suite continué avec le duo Liette et François qui a pris naissance en 1988 pour une série de spectacles au Québec et en Belgique. Depuis le duo s'est produit en France, Turquie et dans plusieurs festivals au Québec.
Albums Année En Collection
Succès D'Aujourd'hui 1970  Oui

Censia

Duo sur la scène comme dans la vie, formé de Vincent et Sia, les deux auteurs compositeurs ont utilisé la contraction de leurs deux prénoms pour nommer leur groupe. Elle est avocate de descendance grecque, lui est comptable et a des racines italiennes, ils se sont mis à créer de la musique ensemble suite à leur rencontre.

Un premier album voit le jour en juin 2007, majoritairement ancré dans la musique pop teintée d'électronique et de rythmes du monde, intitulé justement Électrolove. Pour ce faire, ils se sont entourés de Cristobal Tapia de Veer à la réalisation et on note aussi la présence d'Eloi Painchaud comme musicien invité.

Le sujet principal en est l'amour, celui qu'ils éprouvent l'un pour l'autre et qui leur permet de voir l'avenir avec le sourire. Le premier extrait de l'album est Sur la même longueur d'onde qui a aussi fait l'objet d'un clip.
Albums Année En Collection
Electrolove 2007 Oui

César et Les Romains

L'un des groupes les plus populaires de la vague yéyé des années 70. Leur chanson fétiche fut "Splish Splash", autre traduction d'un hit américain, mais ils eurent aussi d'autres succès, notamment "Toi Et Moi", "Dalila" et "Money"..

Maurice Bélanger (guitare basse), Daniel Lachance (guitare), Dino L'Espérance (voix), Jacques Moisan (batterie) et Donald Seward (claviers) forment le groupe qui aura quand même une carrière intéressante.

A l'été 65 (ou 66) l'émission yéyé par excellence "Jeunesse D'Aujourd'hui" avait choisi le parc St-Laurent de Repentigny et son Centre des Arts pour faire les enregistrements de la saison estivale. J'avais assisté à l'enregistrement d'une émission mettant justement en vedette nos Romains et leur César.
Albums Année En Collection
Danses Folles 1985  Oui
Le Retour des Groupes 1985 Oui
Juke-Box Jeunesse 2000 Oui

Châkidor

Groupe originaire de l'Outaouais, formé en 1999 autour de l'auteur compositeur interprète et guitariste André Varin et de la violoniste de formation classique Valérie Pichon. Ils se spécialisent dans la chanson de type country folk, cajun blue grass avec une touche de celtique classique, ajoutant ici et là une touche de modernité et de virtuosité.

Leur approche me rappelle un peu celle des Karrik et de Garolou, la base est essentiellement la même et ils ajoutent des arrangements pops et progressifs à cette musique sans âge. Le violon de Valérie sait se faire entraînant quand il le faut, tout comme il devient poignant dans des chansons comme Ashokan farewell. Il faut noter que le groupe fait quelques chansons en anglais même si la majorité du matériel est en français.

Depuis 1999 que le groupe existe, ils ont fait de multiples spectacles au Québec, au Canada, en France, en Allemagne, en Autriche, en Asie , en Guyane Française et d'Est en Ouest à travers le Canada. Avant de former le groupe avec Valérie, André a travaillé comme musicien, choriste et à l'occasion comme lead-singer de groupes à tendance country (Noir et Blanc, Orion). Son approche autodidacte l'a amené à apprendre le piano, la guitare et le chant de même qu'à travailler au niveau commercial en produisant des "jingles" publicitaires. Il a participé à plusieurs album donc celui de Noël de Johanne Blouin.

De son côté, Valérie a obtenu son baccalauréat en musique (violon) ainsi que son diplôme de "Premier Prix" au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles (Belgique). Elle a travaillé avec divers orchestres de musique dite classique (Europe, USA, Canada)au fil des années avant de se joindre à André pour former le groupe Châkidor.

Site Web Officiel
Albums Année En Collection
Châkidor 2000 Oui
Monde 2002 Oui
Exil 2003 Oui
Le coeur aux Fêtes 2006 Non
Mon pays est ici 2007 Non
Monde 2 2007 Non

Champignons

Groupe que je n'ai pas connu mais dont l'album fait l'envie des collectionneurs. J'ai finalement eu l'occasion d'écouter l'album du groupe paru en 1974 et c'est diablement impressionnant pour l'époque. La chanson Le château hanté est un excellent mélange de musique progressive avec une ligne de basse lancinante et accrocheuse.

Le texte qui suit m'a été fourni par un internaute, amateur de musique québécoise lui aussi:
"...groupe rock progressif dans la lignée de Dionysos. "Première capsule" est un album très recherché des collectionneurs a travers la planête. Font partie de la formation, Emile Naud (voix, flûte, saxophone), Alain Vincent (batterie), Alain Lavallée (basse), Daniel Maillette (orgue, piano), Jacques Paradis (guitares) et Alain Charette (guitare, harmonica). L'album fut produit par Géo Giguère et Pierre Gauthier mais je ne sais pas pour ce dernier si c'est le Pierre Gauthier du groupe Eclipse..."
Albums Année En Collection
Première capsule 1972 Oui

Champion (DJ)

(A faire)
Albums Année En Collection
Chill'em all 2004 Oui

Chango Family

Groupe formé de Lundo (chant, guitare), Maruchka (danse, chant et percussions), Claudanie Poirier (danse, chant et bruitages), Valérie Cormier (claviers, accordéon et chant), Sébastien Jean (trompette), Jean-François Thibault (trombone), Gabriel Lajoie (basse), Léo Piché (percussions), Anit Ghosh (violon, mandoline) et Sylvain Plante (batterie).

C'est autour de Lundo (Xavier Vacher, anciennement de Clandestino) et Marushka (Julie Roman) que le groupe se forme en l'an 2000. Ils nous offrent un style musical que l'on pourrait qualifier de "musiques du monde", mais ce serait trop banal. Nous avons droit à de superbes chansons en français, anglais, espagnol et africain. Parfois les rythmes sont pûrement latins, parfois pop/rock, parfois c'est de la chanson typiquement française. Il y a donc mélange de styles, mais le point commun c'est que malgré les messages parfois lourds, c'est toujours entraînant et festif.

En passant, "Chango" signifie "Singe", nous avons donc droit à une famille de singes qui ont tout de même remporté les Francouvertes en février 2001, avec La Fin du monde. En passant, Léo Piché est le fils de Paul Piché, et Valérie Cormier a joué régulièrement avec Richard Petit.

Bien que tout l'album soit à la hauteur et s'écoute bien du début à la fin, j'ai un petit faible pour Pierrot, un belle ballade mettant en vedette le trombone de JF. Je vous invite à aller écouter des extraits de leur album sur leur site officiel. Vous apprécierez !

Site Web Officiel
Albums Année En Collection
La Chango Family 2002 Oui
Babylon bypass (CD double) 2005 Oui

ChapeauMelon

Nouveau groupe à fouler les planches en 2002, ils ont fait les Francofolies de Montréal avant de produire leur premier album. Avec comme gérant, Jacques Dion, le frère de Céline. Le groupe est formé de Charles Boyer (guitares et voix), François Therriault (guitare et voix), Francis Lareau (basse) et Jean-Pierre Décarie (batterie et voix).

Les quatres membres du groupe se sont connus au CEGEP de Drummondville avant de fonder le groupe en 2001. La majorité des chansons sont des compositions du groupe. Il ont notamment remporté le trophée "Coup de Coeur" lors de leur apparition au Festival de la Chanson de Granby.

Avec leurs chansons plutôt rock et des paroles en français, ils me font surtout penser au son Européen et à des chanteurs comme Renaud et Plastic Bertrand. Par contre, leur démarche fait beaucoup référence aux groupes britanniques des années 60 et 70. En fait, ils reprennent même la chanson qui a lancé les Who, "My generation".
Albums Année En Collection
ChapeauMelon 2002 Oui

Charbonneau, Christine

Auteur compositeur et interprète, Christine Charbonneau est issue du monde des boîtes à chanson. Elle a chanté ses propres compositions, mais a surtout écrit des chansons pour des interprètes plus connus, comme France Castel, Donald Lautrec, et autres.

Son style se compare plus au style chansonnier qu'au style populaire, malgré quelques incursions sur les palmarès, entre autres avec la chanson "Censuré".

Je crois me souvenir qu'elle a été mariée avec Roger Joubert à une certaine époque.
Albums Année En Collection
Christine Charbonneau 1966 Oui
C'est pas c'que tu penses 1975 Oui
Censuré 2000 Oui

Charest, Ben

(A faire)
Albums Année En Collection
Les triplettes de Belleville 2003 Oui

Charest, Geneviève

Née à Amqui en dans la belle vallée de la Matapédia (Gaspésie), elle se dirigeait vers le théâtre au Cegep Lionel Groulx avant de bifurquer vers la musique et de s'inscrire à l'école Vincent d'Indy de l'Université de Montréal. Elle y obtient une maîtrise en interprétation vocale et est ensuite choisie pour le rôle de Kate Pinkerton dans l'opéra Madame Butterfly à l'atelier lyrique de l'Opéra de Montréal.

En 1998, elle lance un premier album intitulé H2O, qui fait un lien entre la musique populaire et l'opéra, en utilisant des rythmes pop, classiques et musiques du monde. De cette façon, elle offre un style peu exploré au Québec, si ce n'est par sa contemporaine Isabelle Lehoux.

Sur ce premier album, on retrouve des chansons en français, en anglais et en italien, notamment la très belle chanson Bridge aver troubled water de Simon and Garfunkel. Nous avons même droit à une chanson de Plume Latraverse, Les Pauvres sur laquelle il vient faire un petit caméo vocal.

Parmi les musiciens, en plus de la présence de Jean Delorme aux arrangements, au piano et à la réalisation, on note l'apport de l'excellent pianiste de jazz Jean-François Groulx (qui travaille souvent avec Edgar Bori).

En 2001, elle a travaillé pendant 6 mois au Japon dans un centre de divertissement, ce avant de revenir au pays où nous avons pu la voir en spectacle au Casino de Montréal avec la troupe de Cinéma Show. En octobre 2002, Geneviève vient tout juste de lancer son deuxième album en solo, intitulé L'été du Labrador. Sur cet album, elle a notamment collaboré avec Michel Rivard et Dan Bigras, tout en reprenant des chansons de Claude Dubois Le Labrador et de Robert Charlebois La fin du monde. Après avoir écouté la version Charest d'Inch Allah, Adamo a demandé à l'inclure sur son site web. Quant à l'extrait Magie noire (une mélodie de Stéphane Dufour, collaborateur attitré d'Éric Lapointe), il est devenu un des rares clips francophones tournés sur les ondes de la chaîne culturelle Bravo.

En résumé, à l'opéra, elle a tenu plusieurs rôles, dont:
  • Frasquita : Carmen de Bizet
  • Clorinda : La Cenerentola de Rossini
  • Kate Pinkerton : Madame Butterfly de Puccini
  • Demoiselle : Le Vampire et la nymphomane
  • Blanche De La Force : Les Dialogues des Carmélites de Poulenc
  • Suzannah : Suzannah de Carlisle Floyd
  • Marcellina : Les Noces de Figaro de Mozart
  • Jenny : Das kleine Mahagony de Kurt Weil
  • Chatte/Théière : L'enfant et les sortilèges de Ravel
  • Marguerite : Faust de Gounod
Certains faits marquant de sa jeune carrière:
  • Finaliste au concours de musique du Canada
  • Boursière du concours du Cercle des cent-associés
  • Mention spéciale du jury au concours des Jeunes ambassadeurs lyriques du Théâtre Lychorscra 20
Elle présentait son propre spectacle à la Place des Arts, en juin et septembre 2003, dans une mise en scène alliant le théâtre, l'opéra et la musique pop. Cet été, Geneviève Charest participait aussi à la revue musicale CinemaShow au Casino de Hull, laquelle sera suivie d'une tournée américaine à l'automne. Par la suite, elle reviendra finir l'année en beauté au Casino de Montréal, juste à temps pour les Fêtes. Elle aura à peine le temps de se reposer avant de commencer à travailler avec Gilles Maheu pour le musical Don Juan, où elle incarnera en alternance les rôles de Maria et Isabella.

Comme si cela ne suffisait pas, entre-temps Geneviève Charest a aussi prêté sa voix à la mégaproduction IMAX Volcanos Deep Of The Sea, mise en musique par Michel Cusson. Corey Hart, réalisateur de quelques chansons pour l'album anglophone de Garou, a également utilisé ses talents vocaux pour la pièce Sweater.

En 2006, elle lance l'album Tant rêver, réalisé par Patrick Hampartzoumian qui a aussi collaboré avec Céline Dion et qui a crit quelques chansons pour l'album de Geneviève. On retrouve de grands classiques comme Amoureuse (de Véronique Sanson), Never surrender (de Corey Hart), Qui sait (de Daniel Lavoie) et Criminal mind (de Gowan). Un autre excellent album qui s'appuie sur le talent vocal de Geneviève.

Reportages QuebecPop
Site Web Officiel
Albums Année En Collection
H2O 1998 Oui
L'Été du Labrador 2002 Oui
Tant rêver 2006 Oui

Charlaine

Auteure, compositrice et interprète née à Ottawa, sa famille est originaire de l'ouest canadien (Alberta). Son nom complet est Charlaine Potvin mais elle n'en a gardé que le prénom comme nom d'artiste. Elle a été plusieurs années à promener sa guitare et, après avoir composé plusieurs chansons dans le style chansonnier, elle découvre les rythmes sud américains, plus précisément la bossa nova, ce qui lui permet de lancer un album dans ce style musical sur étiquette Unidisc en 2001.

On y retrouve des classiques d'Antonio Carlos Jobim et Vinicius de Moraes, comme The Girl From Ipanema, Agua de Beber, One note samba et même Valparaiso qui avait été popularisée par Paula Moore dans les années 80. Elle y chante aussi ses propres compositions qui demeurent teintées de bossa nova, des chansons comme Le temps qu'il te reste et Quand le désir te ronge la peau qu'elle reprend aussi en anglais sous les titres respectifs de Make your dreams come true et Desire. Charlaine chante donc en français, en anglais, et en portugais, une langue dans laquelle elle chante sans accent bien qu'elle ne le parle pas vraiment.

J'ai découvert Charlaine en première partie de Gaétan Leclerc au Petit Cabaret (sur le Plateau Mont-Royal) et j'ai été charmé par ses poèmes et ses chansons qui, malgré la légèreté des rythmes de soleil, savent nous toucher et nous émouvoir. Elle a justement terminé la rédaction d'un recueil de poésie qu'elle souhaiterait bien publier.

On ne connaît pas très bien ses origines ethniques, son père n'étant pas très bavard sur le sujet. Par contre, ses traits laissent deviner un héritage amérindien.

Le CD de Charlaine est disponible chez Archambault, vous pouvez y accéder en cliquant ici. Pour ce qui est d'entendre des extraits, vous pouvez cliquer sur les titres de chansons surlignées plus haut.

Autres reportages

Albums Année En Collection
Charlaine chante la Bossa Nova - The best of Bossa Nova 2001 Oui

Charlebois, Manon

Manon chante depuis qu'elle est toute petite, et c'est en 1997 qu'elle décide d'en faire une carrière. Originaire de Timmins en Ontario, elle se présente au concours Ontario-Pop à Ottawa. Côtoyant les Louise Forestier et François Cousineau lors de cet événement, elle en sort avec trois prix dans les poches:
  • Prix du meilleur Auteur-Compositeur-Interprète
  • Prix de la meilleure performance sur scène
  • Prix SOCAN de la chanson primée
Par la suite, elle se rend en demi-finale du Festival de la Chanson de Granby, puis enregistre son premier démo qui jouera quelque fois à la radio, et lui vaudra quelques émissions de télévision. En 2000, elle fait la première partie d'Okoumé, et monte son équipe de production avec qui elle travaillera à l'enregistrement de son premier album, qui verra le jour en 2001. Parmis ceux-ci, on retrouve Mike Goudreau (du Boppin Blues Band), Richard Bergeron, Mario Côté et Terry Sutton.

J'ai beaucoup écouté l'album en question et au moins deux chansons retiennent mon attention, Jalousie et Je n'veux pas que tu viennes ce soir. La première une chanson sur les Barbies gonflées à l'hélium (lire Pamela et autres poupées du même genre), et la deuxième une superbe ballade sur les aléas d'une relation amoureuse qui doit "gagner" sa place au travers de la vie au quotidien. Cette chanson a été écrite par Lise Gaudreau avec qui je me suis entretenu fréquemment puisqu'elle est a été la Présidente du comité exécutif du Tremplin Canadien de la chanson francophone. Tout le disque est d'une facture agréable, et c'est bien d'entendre le résultat final de toutes ces années de travail.

En 2008, elle travaille avec le pianiste François Dubé (Renée Claude, Céline Dion, etc) à la préparation de son deuxième album qu'elle présente au public montréalais au mois de juin de la même année.

Reportages
Site Web Officiel
Albums Année En Collection
Au Bout Du Monde 2001 Oui
Langage rose 2008 Oui

Charlebois, Robert

Né en 1943, et certainement l'une des figures les plus connues du show-biz Québécois, Charlebois a été à l'origine de l'Ostidshow dans les années 60, spectacle multi disciplinaire qui nous a donnés d'autres personnalités connues comme Yvon Deschamps et Louise Forestier. Reconnu comme l'enfant terrible du rock Québécois des années 60-70, Charlebois s'est ensuite assagi considérablement, mais son talent continue d'alimenter régulièrement notre patrimoine musical.

Pendant une période d'accalmie où on le voyait moins, il avait donné un spectacle relativement intimiste au Club Soda (vers 1990), et j'y avais assisté avec grand plaisir. Il a par la suite parcouru le Québec avec la Maudite Tournée où il reprenait ses plus grands succès.

Robert nous est revenu en 2001 avec l'album Doux Sauvage, un superbe cru avec une toute nouvelle maison de production. Un album différent des précédents, où l'on sent un Charlebois plus profond. Il faut noter la chanson Si, enregistrée alors que Robert souffrait gravement d'anémie, et qui a été retenue justement pour les sentiments qu'elle dégage.

Aujourd'hui encore, lorsque je rencontre des amis Français, ils connaissent surtout la musique du Québec par Charlebois, il est demeuré une légende là-bas. J'ai eu l'occasion de revoir notre Garou national en mars 2003, il nous a refait plusieurs de ses grandes chansons, de Fu Man Chu à Entre deux joints, en passant par Ordinaire... quel plaisir !

Après presque 10 ans d'absence au niveau de la production originale, il est de retour en 2010 avec Tout est bien qui réussit à bien mélanger les styles, du folk au rock, du jazz au pop. Des ballades touchantes avec des textes qui arrivent parfois à nous arracher des sourires. Une oeuvre poétique et humaine sur des musiques enrobées de violons et de cuivres. Une production bien peaufinée !

Reportages QuebecPop
Albums Année En Collection
Robert Charlebois Vol.1 1965 Oui
Robert Charlebois Vol.2 1966 Oui
Terre des bums 1967 Non
Robert Charlebois 1967 Oui
Robert Charlebois 1968 Oui
Québec Love 1969 Oui
Un Gars Ben Ordinaire 1971 Oui
Le Mont Athos 1971 Oui
Charlebois (Fu Man Chu) 1972 Oui
Solidaritude 1973 Oui
Charlebois (Je rêve à Rio) 1974 Oui
Longue Distance 1976 Oui
Live à Paris (Double) 1976 Oui
Swing Charlebois Swing 1977 Oui
L'Histoire de Robert Charlebois (compilation triple) 1977 Oui
Greatest Hits (compilation double) 1978 Oui
Solide 1979 Oui
Heureux en amour 1981 Oui
Robert Charlebois 1983 Oui
Super Position 1985 Oui
Charlebois Vol 1 (compilation) 1987 Non
Dense 1988 Oui
Immensément 1992 Oui
Cartier l'opérock 1992 Oui
Quebec Love (compilation) 1993 Non
La maudite tournée (double live) 1995 Non
Le chanteur masqué 1996 Oui
Doux Sauvage 2001 Oui
Tout écartillé (compilation quadruple) 2005 Non
Charlebois au National - Tout ecartille - Coffret LIVE, CD & DVD 2006 Oui
Tout est bien 2010 Oui

Charlebois, Vigneault, Deschamps, Ferland & Léveillée (Une Fois Cinq)

En 1976, cinq grands artistes répondent à l'invitation de Lise Payette, et offrent un spectacle mémorable au peuple Québécois lors des fêtes de la St-Jean. Le résultat est un album qui a marqué l'histoire, 1 fois 5 !

Chacun y va de sa contribution, et Gilles Vigneault y présente son fameux "Gens Du Pays". La flamme nationaliste brille bien haut, et quelques mois plus tard le Parti Québécois sera porté au pouvoir pour la première fois.

Un grand moment de notre patrimoine !
Albums Année En Collection
Une Fois Cinq (Double) 1976  Oui

Charlemagne

Groupe formé en 2002 et qui comprend des musiciens ayant travaillé avec plusieurs artistes connus comme Garou, Bob Harrison, Jean Millaire, Paule Magnan, etc. Certains on aussi fait partie du spectacle musical Les légendes fantastiques de Normand Latourelle (Cavalia). Tout cela pour dire qu'en termes de musiciens, ils ne sont pas piqués des vers, ni les derniers venus.

Leurs noms: Charles Auger (voix), Jean-Benoît Lasanté (guitares), Jean-Philippe Bouffard (claviers), Sylvain Bertrand (basse) et François Bolduc (batterie et percussions), dont plusieurs sont originaires de la région de Drummondville. Un premier album voit le jour en 2005, intitulé Jeux de société. Mi figue mi raisin, ils ont créé des chansons pas toujours sérieuses et aux jeux de mots complexes portant à réfléchir. Là dessus, je vous recommande Le ménage erre, un exercice de style surprenant.

Parmi leurs prestations, on compte la St Jean-Baptiste 2004 (scène de la Place d’Youville à Québec), des premières parties explosives de Jorane ou des Respectables et le Réveillon du Jour de l’An 2005, rediffusé en direct sur les ondes de la radio énergie de leur région.

Le groupe offre un style festif, rythmé et coloré, comment résister ?
Albums Année En Collection
Jeux de société 2005 Oui

Charles, Gregory

(A faire)
Albums Année En Collection
I think of you 2006 Oui
Loin de la lumière 2007 Oui

Chartrand, Christine

Née en 1946, cette interprète de talent a gagné le concours télé "Découvertes" organisé par Yoland Guérard le 27 septembre 1966. C'est avec la chanson "Mon Arbre" de Gilbert Bécaud qu'elle obtient son premier succès sur disque.

Elle a par la suite été mariée pendant un certain temps au pianiste Georges Tremblay.

Claude et Christine Chartrand
Elle a aussi fait partie de l'émission de télévision "Les Tannants" avec Joël Denis et Pierre Marcotte. Récemment, elle reprenait des chansons du regretté Gilles Rivard, ce avec un réel brio.
Albums Année En Collection
Mon Arbre 1967  Oui
Succès D'Aujourd'hui 1970 Oui
Hop La Vie 1978 Oui
Facettes 1982 Oui
Claude Stében et Christine Chartrand (Il pleut des larmes) 1982 Oui
Chante Gilles Rivard 1997 Oui

Chartrand, Marc

Originaire de Montréal, Marc est un chanteur rempli d’émotions. Au cours des dernières années, il a écrit et composé plusieurs chansons dont les performances sur scène sont à la fois dynamiques et touchantes.

Possédant une identité musicale unique en son genre, il a travaillé avec d'excellents collaborateurs de la scène montréalaise, je pense aux choristes Anik Bérubé, Natalie Byrns, au réalisateur Jean-François Fortier, à l'auteure compositrice Francine Christie, ainsi qu'à l'arrangeur / guitariste, bassiste, claviériste Alexandre Larin. Finalement, c'est Samy Hamdam de We are Music Inc. qui complète le projet musical en terminant le mix et le mastering de l’album Gémini.

Au cours des dernières semaines j'ai eu le grand plaisir de savourer les chansons de l'album un peu à l'avance, ayant fait la rencontre de Marc lors d'un spectacle au défunt Cabaret du Musée. A la première écoute, c'est la richesse musicale qui m'a séduit, les arrangements, le dynamisme des compositions, j'étais donc accroché par ma corde sensible. Les écoutes suivantes m'ont permis de découvrir la plume à la fois directe et sensible de Marc, ses préoccupations et son regard sur la société qui l'entoure.

C'est pas toujours évident d'expliquer pourquoi un album nous donne le goût d'y revenir plus que d'autres, j'imagine que c'est un ensemble qui part de la qualité et de l'originalité des musiques, en passant par l'enrobage (arrangements, choeurs, réalisation, mixage) qui s'assure de faire ressortir les qualités sonores et non pas de les masquer, tout cela on le retrouve sur l'album de Marc Chartrand. De la magnifique première pièce, Faut payer, en passant par la guitare enivrante de Corps à corps, la douceur de Quand on donne, l'émotion de Val Abaye, le son 70's de Rue St-Laurent, pour finalement arriver aux rythmes plus rock de Vivre comme je chante. Un premier album qui a du chien !

Site Web Officiel
Albums Année En Collection
Gémini 2011 Oui

Chatelaine

Son vrai nom étant Joyce Pruneau, elle débute sa carrière en 1977 en interprétant la version française du succès italien "A far l'amore comincia tu" de la vedette internationale Raphaella Cara. Suivront quelques autres succès, dans des styles allant du disco au rétro en passant par le country.

Parmi ses succès, outre la chanson mentionnée ci-haut, on compte "I Wouldn't give you up", "Jack et Jill", "Adios Amor", etc

Elle quitte la chanson au milieu des années 80, et se tourne vers le monde de la radio et de la mode.
Albums Année En Collection
Corps A Corps 2001  Oui

Chenart, Mario

Auteur, compositeur et interprète, né en 1961, originaire de Lévis, Mario est pratiquement plus connu en Europe qu'au Québec. En fait je l'ai entendu pour la première fois dans un magasin de musique en France, tout en me demandant qui était ce chanteur à l'accent québécois, mais dont je ne reconnaissais pas la voix. Disons que j'en ai appris un peu plus depuis: guitariste émérite, et parolier inspiré, Mario nous offre des chansons critiques de notre société sans tomber dans le mélo.

Pour la petite histoire, Mario a été lauréat du Festival de Granby (1990), a lancé un premier album en 1992, a participé à l'écriture des albums de Marie-Denise Pelletier et Suroît (1996-1997), avant de lancer son album le plus connu, Boucler le siècle en 1997. Cet album lui aura valu le prix Félix de l'auteur compositeur de l'année en 1998, et un succès top 10 au palmarès avec G7, où il nous dévoile ses préoccupations, "...G7..je veux le bien du monde... et je le prends !..."

C'est justement cet album qui lui vaudra de faire plusieurs tournées en Europe ainsi que l'obtention du prix Québec Wallonie Bruxelles. Au fil des ans, on aura pu l'entendre en France, en Belgique, aux États-Unis, en Afrique, ainsi qu'au Canada (Ontario, Yukon, Nouveau-Brunswick, Manitoba, Saskatchewan et Québec).

En 2004, après plus de 6 années d'absence, il lance J'ai pas dit mon premier mot qui fait suite, malgré les années, au précédent album et prouve encore les grand talents de parolier et de compositeur de Mario. Cette fois-ci, il aborde des sujets plus personnels, que ce soit sur J'ai pas dit mon premier mot, la chanson-titre qui traite de la naissance de sa fille, Mes années quarante, qui fait référence au passage obligé de cette étape au mi-temps de sa vie, Ca tombe bien, qui traite de la vigueur nécessaire à surmonter les obstacles qui pimentent la vie de l'adulte comme de l'enfant.

Des reprises de Sylvain Lelièvre (Le drop-out), Pierre Flynn (Le retour) et Bernard Lavilliers (If) s'ajoutent aux huit chansons originales dont certaines résultent de collaborations avec Alain Leblanc, le compositeur attitré de Jean-Pierre Ferland, Robert Léger (Beau Dommage), Alain Massé et J.-J. Nyssens. Notons aussi un magnifique duo avec Judi Richards, Comment tu fais, une chanson qui traite de sérénité avec des textes superbes.

On peut parler d'un album qui a bien mûri, qui offre des musiques où priment naturellement les guitares mais laissant aussi la place à de belles incursions de trompette et de violoncelle. Des textes à la fois poétiques et ludiques, des sujets aussi universels que la naissance, la résilience, le passage des ans et les travers de la société, Mario signe encore une fois un album qui fera sa marque.

Autres reportages
Albums Année En Collection
Chenart 1992  Non
Boucler Le Siècle 1997  Oui
J'ai pas dit mon premier mot 2004 Oui

Cher, Deborah

Deborah Cher(A faire)
Albums Année En Collection
Partie pour chercher quek'chose de chaud 2008 Oui

Cheuwa, Olivier

Auteur, compositeur et interprète originaire du Cameroun, Olivier est arrivé au Québec en 1992. Quelques années après, il se rend compte que la musique prend une place importante dans sa vie et décide de s'y investir complètement. Il fait partie de différents groupes dont le réputé Jireh Gospel Choir, celui-là même qui a chanté avec Mario Pelchat sur son album de Noël.

Histoire d'en savoir un peu plus sur lui, j'ai su qu'en 2006, il était un des artistes invités au Festival Vue sur la relève, et que c'était la seule prestation dans sa ville d'adoption (Montréal) alors qu'il est plus connu en Europe et dans les Caraïbes, qu'ici au Quebec.

Au printemps 2006, il lançait un premier album solo intitulé Nouveau départ dont les influences lorgnent du côté du soul, funk, jazz et gospel. A noter que les textes sont en français. Lors de ce lancement, c'est Jérôme Philippe (ex-Dubmatique) qui faisait sa première partie, alors que la semi-finaliste de Petite Vallée 2005, Maranda Collin, faisait partie de ses choristes.

Une beau départ pour un jeune homme fort sympathique !

Autres reportages
Site Web Officiel
Albums Année En Collection

Chevrier, Martine

Originaire de Terrebonne, et ayant débuté très tôt dans la chanson, Martine Chevrier a eu un peu de difficulté à trouver sa place. Elle a changé souvent de compagnie de disques, en fait à chaque album, mais a quand même réussi quelques bons succès comme "Danser Pour Danser".

Dotée d'une belle énergie, d'une voix relativement puissante, et d'une belle présence sur scène, elle aurait pu devenir beaucoup plus populaire qu'elle ne l'a été.

Elle avait gagné le Félix de la découverte de l'année en 1984. Elle a aussi animé une émission de télévision avec Mario Pelchat, ce pendant un an environ.

La dernière fois où j'ai entendu parler d'elle, elle interprétait les chansons françaises de Mulan, le flm de Walt Disney.
Albums Année En Collection
Ensemble 1984 Oui
Martine Chevrier 1985 Oui
Découvre-moi 1989 Oui
Bang Bang 1992 Oui

Chicane (La)

Groupe de rock ultra populaire dans les années 2000-2005, La Chicane a connu un succès quasi-instantané. La chanson Calvaire les a propulsés au top des palmarès en quelques semaines.

Formé (en 2003) de Boom Desjardins (chant), Christian Legault (guitare) et Éric Lemieux (piano), le groupe a aussi compté dans ses rangs le bassiste Dany Bédar et le guitariste Alain Villeneuve. Leur deuxième album, Disparu, nous démontre une belle conscience sociale des membres du groupe en publiant les photos d'enfants disparus dans les pages mêmes du livret.

Le chanteur-leader du groupe, Boom Desjardins, a aussi été propriétaire du bar L'Aquarium sur la rue St-Denis à Montréal et a participé à la version québécoise de la comédie musicale Les Dix Commandements avant de se lancer dans une carrière en solo.

En 2002, le groupe est en semi-sabbatique, les membres du groupe vaquant à des projets personnels chacun de leur côté, notamment Dany Bédar et Alain Villeneuve qui ont quitté le groupe et produit chacun un album en solo.

A l'hiver 2002-2003, le groupe s'enferme dans un chalet des Laurentides pendant près de sept mois pour enregistrer leur troisième album, Ent'nous autres lancé en mai 2003. Après quelques écoutes seulement, il est évident que cet album fera des vagues. Les gars de La Chicane ont vendu plus de 350,000 copies des deux premiers albums, celui-ci leur permettra sûrement de dépasser le cap du demi-million.

Toutes les tounes sont fortes, de la ballade Viens donc m'voir à la satirique Faut croire que j'aime ça avec la présence de Bruno Landry à la narration, en passant par les chansons Stephen (dédiée à un jeune garçon décédé suite à une longue maladie) et La fonderie qui reprend le thème des villes qui se font fermer par le gouvernement. Pour terminer l'album, ils ont choisi une trilogie Etoile du Nord 1,2, et 3 qui nous offre une recherche musicale en trois mouvements qui, ensemble, durent environ 13 minutes au total. Un disque d'une grande maturité musicale autant au niveau des textes que des arrangements. Un très grand crû !

Après le départ du chanteur (Boom), les deux membres restant sont Éric Lemieux et Christian Legault. Ils recrutent un nouveau membre qui est aussi chanteur, guitariste et auteuc compositeur. Matt Laurent prend sa place au sein du groupe en participant à l'enregistrement d'un nouvel album éponyme en 2008.

Reportages
Site Web Officiel
Albums Année En Collection
En Catimini 1998 Oui
Disparu 2000 Oui
Ent'nous autres 2003 Oui
La Chicane 2008 Oui

Chiendent

Groupe rock de la région de Québec, formé de Nathaël Hubert (guitare, voix, paroles), Alexandre Jobin (guitare, voix, paroles, basse), Dominic Grégoire (basse, banjo, trompette, chœurs) et Jonatan Audet (batterie, percussions, harmonica, piano, orgue, chœurs). Ils décrivent eux-mêmes leur style musical comme du "Rock de bois, country vert-de-gris, chanson à épines"...

Le groupe est né de la rencontre entre Nathaël et Alexandre, alors jeunes auteurs compositeurs et interprètes de La Pocatière. Dominic, un ami de longue date de Nathaël se joint rapidement à eux, Jonathan sera le dernier à rallier le groupe. Le premier nom du groupe sera "Tsé Veux Dire" et c'est sous ce nom qu'ils tentent de faire la conquête des différents concours de la province: premier prix au Festival de la Relève du Bas-Saint-Laurent, ce qui leur permet d'enregistrer un premier CD de démonstration qui leur sert ensuite de carte de visite. Ils sont aussi finalistes au Festi-Rock de Richmond et demi-finalistes au Festival de la Chanson de Granby, catégorie groupes.

Ils se lancent dans l'auto-production et c'est en mai 2003 qu'ils offrent leur premier vrai CD à travers la province. Ce dernier est bien accueilli par les postes de radio ouverts à la nouveauté et ils signent un contrat de distribution avec LOCAL, qui se spécialisent dans le soutien au groupes et aux artistes en émergence.

J'ai eu l'occasion d'entendre leur matériel récemment et je peux dire que j'ai été agréablement surpris. Un rock groovy sur Magnétisme, un brin de banjo sur Pichetripe, un clin d'oeil à Plume sur Maudit, chaque pièce réflète un mélange musical rock très accessible, des textes crus et une production de qualité. Le rock émergent se porte drôlement bien au Québec.

Site Web Officiel
Albums Année En Collection
Chiendent 2003 Oui

Chiens (Les)

Groupe rock qui est né des cendres du défunt groupe Possession Simple et qui existe maintenant depuis 1997, formé d'Éric Goulet (voix, guitare, claviers, tambourine), Nicolas Jouannaut (basse) et Marc Chartrain (batterie, percussions). Le groupe a aussi compté dans ses rangs Olivier Renaldin (batterie).

Il nous offrent un rock qualifié d'alternatif, à la fois solide et créatif, des accents à la Neil Young ou même Pink Floyd. Des textes incendiaires, intimistes à l'occasion, mais combien efficaces. Ils ont fait les Francofolies de Montréal en 1998 et 2001 ainsi que le Coup de Coeur Francophone en 1997 et 2002, en plus d'avoir remporté le Félix "Album de l'année - Rock Alternatif" pour La nuit dérobée au Gala de l'ADISQ 2001.

Après maintenant cinq albums à leur actif, dont un album double live mettant en relief les chansons des deux premiers albums, leur plus récent intitulé Rösk a été chaleureusement salué par la critique. Dans mon cas, ils ne sont qu'une découverte récente, mais je compte bien me reprendre, leur genre de rock n'est peut-être pas très commercial, mais il sait se faire une place entre nos deux oreilles.

Notons que le chanteur Éric Goulet a travaillé à titre de réalisateur pour de nombreux artistes de la relève et a lancé en 2005 un album solo qui a fait su chemin, sous le titre de Monsieur Mono.
Albums Année En Collection
Les Chiens 1998 Non
La Nuit Dérobée 2000 Non
Music Hall 2001 - Album double live 2002 Oui
Debout 2003 Oui
Rösk 2005 Oui

Chocolat

(A faire)
Albums Année En Collection
Piano élégant 2008 Oui

Chotem, Neil

Pianiste à vocation classique, Neil Chotem a participé à l'album "L'Heptade" d'Harmonium. Ce fut pour lui tout un choc culturel !

Pour son propre spectacle, il a eu la visite de Marie-Claire Séguin, Denis Farmer, Louis Valois, Libert Subirana, Monique Fauteux et Serge Fiori.

En participant à ce spectacle unique qui a eu lieu au "El Casino", soit l'ancien Spectrum. Les membres d'Harmonium lui ont joué un vilain tour, les spectateurs ne cessant de réclamer Serge Fiori. Sans trop sans offusquer, Neil Chotem a dû faire contre mauvaise fortune bon coeur, et lui a laissé plus de place.

Une musique à l'ambiance plutôt classique, à écouter pour son authenticité, et son caractère unique.
Albums Année En Collection
Vers L'Infini 1978 Oui
LIVE au El Casino 1979 Oui

Ciccone, Nicola

Auteur compositeur et interprète, Nicola s'est fait connaître avec L'Opéra du Mendiant, puis par Maudit Menteur. Il chante les aléas des gens peu fortunés sur une musique résolument contemporaine et acoustique. Récipiendaire du premier prix d'auteur compositeur et interprète au concours de Ma première Place des Arts 1998, il est probablement le plus connu de tous les récipiendaires à date.

Pour l'avoir vu en spectacle aux Fêtes de la St-Jean à Lachine, cet italien d'origine a conquis l'audience par son authenticité et son entregent. Il nous revient en 2001 avec le superbe Noctambule, et ma chanson préférée de cet album a fait un malheur, soit Celle Que Tu N'es Pas.

En 2003, il nous offre un troisième album. Il en a parcouru du chemin depuis la sympathique petite salle de la PDA. Son premier album lui a ouvert bien des portes, le deuxième l'a fait connaître des foules, que lui réserve ce troisième opus ? Un album de ballades, un sujet principal, l'amour ! Déjà tout le monde fredonne J't'aime tout court qui joue régulièrement à la radio. Nul doute que ses fans seront au rendez-vous.

En 2006, il lance Nous serons six milliards, son quatrième opus. Encore une fois, beaucoup de ballades mais aussi quelques chansons en italien, sa langue maternelle, ainsi qu'un magnifique chanson sur le mois de Novembre. Des albums à posséder !

Site Web Officiel
Albums Année En Collection
L'opéra Du Mendiant 1999 Oui
Noctambule 2001 Oui
J't'aime tout court 2003 Oui
Nous serons six milliards 2006 Oui
Storyteller 2008 Oui
Imaginaire 2010 Oui

Cimon, Bernard

Auteur, compositeur et interprète né à Québec, c'est dans les cabarets de l'endroit qu'il débute sa carrière. Fier interprète des chansons de Charles Trenet, de Jacques Brel et de notre Gilles Vigneault, il se lance ensuite dans le matériel de Léo Ferré. En fait, la plupart des poètes français finissent par faire partie de son répertoire, qu'on pense à Vian, Mouloudji, Gainsbourg, Prévert et Caussimon.

Il étudie en composition à l’École de Musique de l’Université Laval à Québec et, récipiendaire d'une bourse, il en profite pour écrire une pièce de théâtre sur la vie et l’oeuvre du poète français Robert Desnos intitulée J’ai tant rêvé de toi. La pièce est très applaudie au Périscope à Québec en 1993. Peu après on lui commande une suite de mélodies sur les poèmes de Saint-Denys Garneau: Les cils des arbres. S'ensuivent de nombreuses tournées qui l'amènent en France, en Suisse et en Italie.

Il s'accompagne à l'accordéon et il compose ses propres chansons qui débouchent sur un premier album intitulé Chansons du temps qui passe en 1997. On a pu l'entendre aux FrancoFolies de Montréal et au Festival d’Été de Québec. L'année 2001 voit la naissance d'un deuxième album de compositions, Nouvelles chansons démodées, en même temps qu'un album d'interprétations intitulé cette fois Chansons pour accordéon. De retour sur scène avec un spectacle consacré à Trenet sous le titre de La route enchantée, il séduit la critique. En 2002 et 2003, on le retrouve à nouveau au Festival d’été de Québec et Société Radio Canada l'invite à rendre hommage à Sylvain Lelièvre.
Albums Année En Collection
Chansons du temps qui passe 1997 Non
Nouvelles chansons démodées 2001 Oui
Chansons pour accordéon 2001 Non

Cindy

Le parolier Luc Plamondon s'associe au compositeur Romano Musumarra pour le création de sa quatrième comédie musicale (après Starmania, La Légende de Jimmy et Notre-Dame de Paris).

De facture moins impressionante que la précédente oeuvre de Plamondon, cette plus récente comédie musicale n'est pas sans attrait. Parmi la distribution originale, notons la présence des québécois Judith Bérard et Patsy Gallant, et des européens Lââm, Frank Sherbourne, Kristel Adams, Jay, Carine, Assia, Murray Head et Patrice Blouin.

Parmi les chansons à retenir, j'aime bien "Quand la gigue s'est arrêtée" et "La légende de Rose Latulipe".

Suite à une série de représentations à Paris, on attend toujours une version québécoise !
Albums Année En Collection
Cindy - Cendrillon 2002 2002 Oui

Circociel

Comédie musicale de François Guy, avec Lise et Jean-Guy Durocher, Val Condina, Robert Trépanier, Jean Millaire, Céline Lomez, Louise Portal et Robert Leroux.

Tournant autour du thème du cirque, nous sommes emportés par les interprétations de superbes chansons comme Equiliberté (Louise Portal), Tangolise (Robert Leroux) et Chanson pour F (Céline Lomez).

J'ai assisté au spectacle à l'évêché de l'hôtel Nelson en 1976, et j'avais beaucoup aimé, je dois dire que j'apprécie beaucoup ce que fait François Guy en général.
Albums Année En Collection
Circociel 1976 Oui

Cirque du Soleil

La première fois où j'ai vu le Cirque du Soleil, c'était lors d'une émission télévisée, et je suis resté très froid à leur produit. Il a fallu me tordre le bras pour que j'aille assister à un de leurs spectacles, en l'occurrence Saltimbanco. J'en suis tombé à la renverse, jamais la télévision ne pourra retransmettre l'ambiance qu'ils créent avec leur musique, leur mise en scène, et leurs numéros à couper le souffle.

J'étais dès lors conquis, et je n'ai cessé de tripper sur leur musique à mi chemin entre le Nouvel Age et la Musique du Monde.

Ils nous représentent partout dans le monde avec plusieurs spectacles sur la route. Parmi les chanteurs/chanteuses attitrées du Cirque, notons Nathalie Noël, Eve Montpetit et Joan Bluteau sur Allegria ainsi qu'Agnès Sohier sur Dralion. Lors d'un voyage en Espagne, où ils étaient à l'affiche, j'ai fortement insisté pour que des amis à moi assistent à leur spectacle, ils ont adoré !

En 2002, ils lancent l'album de la musique tirée du spectacle Varekai qui a été écrite par la compositrice Violaine Corradi. L'album est une réalisation de Nitin Sawhney qui a déjà travaillé avec Paul McCartney et Sting pour ne nommer que ceux-là.
Albums Année En Collection
Nouvelle Expérience 199x Non
Saltimbanco 1992 Oui
Allegria 1994 Oui
Mystère (Live) 1996 Non
Quidam 1996 Oui
O 1998 Oui
Dralion 1999 Oui
Journey of a Man (bande sonore du film) 2000 Oui
La Nouba 2001 Non
Varekai 2002 Oui
Kooza 2008 Oui
OVO 2010 Oui

Clan Murphy (Le)

Groupe bâti autour de Pierre (flûtes) et Michel Murphy (voix, guitare & bouzouki), avec Jacques Laurin (guitare basse et contrebasse), Sylvain Coutu-Charbonneau (batterie, darbouka & vibraphone), Pierre Cormier (congas & percussions), Charles Berman (saxophone clarinette & flûtes) et Rolande Delisle (quelle voix !).

Ils jouent leurs propres compositions, mais qui ressemblent à des ritournelles traditionnelles avec un son contemporain. Toutes les chansons sont bonnes, de "La Fable de Latraverse" à "Mon ti-lou", en passant par "Eventail".

A noter la contribution de Plume Latraverse sur (justement) "La Fable de Latraverse", ainsi que la présence de Fabienne Thibault sur "La Moisson". Dans les années 90, on retrouvera le guitariste Michel "Obélix" Murphy avec la formation "Les Jaguars".

J'ai appris qu'avant Le Clan Murphy, Rolande Delisle a fait partie de l'équipe qui a mis sur pied une belle entreprise au milieu des années 60 à La Tuque : la boîte à chansons LA CAYUTE. S'y sont succédés les Alexandrins, Ferland, Vigneault, Raymond Lévesque, Yvon Deschamps, Pierre Calvé, etc.
Albums Année En Collection
Le Coeur Et La Raison 1976 Oui

Classels (Les)

Autre groupe yéyé des années 60, les Classels se démarquaient par leur look "bleaché". Ils ont eux aussi interprété des traductions de chansons anglophones (Platters, Paul Anka), mais ont aussi chanté des chansons originales comme "Avant de te dire Adieu" (paroles de Pière Senécal) et "Ton Amour a Changé Ma Vie".

Le groupe est né de la rencontre de "Danny Boy" Gilles Girard (1943, voix) avec les quatre membres du groupe "Les Special Tones", Michel Caron (Chicoutimi 1945, guitare), Jean-Clément Drouin (1945, guitare) Pierre Thérien (1943, basse) et Serge Drouin (1944, batterie). Entre 1964 et 1971, ils ont réussi à vendre plus d'un million de disques, tout un exploit pour l'époque.

Les Classels en 2002
Vers 1977, les Classels se reforment sous le nom des Super Classels, toujours avec Gilles Girard comme leader chanteur, mais avec les anciens musiciens d'Eclipse (qui deviendront plus tard Le Show), Pierre A. Gauthier, Claude Laferrière et Mike Dinardo.

Gilles Girard poursuivra une carrière solo, bien qu'il se présente souvent sous les traits d'un Classel lors de ses apparitions. Pierre Thérien possède une entreprise en entretien ménager, Michel Caron est producteur de spectacles, Serge Drouin possède une salaison et son frère Jean-Clément est entrepreneur en construction.
Albums Année En Collection
En Spectacle 1965 Oui
Les 20 Plus Grands Succès de Gilles Girard et les Super Classels 1978 Oui
Graffiti Kébec 1979 Oui
Le Retour des Groupes 1985 Oui
Juke-Box Vacances 2000 Oui
Musicographie Les Classels (DVD) 2002 Oui

Claude, Renée

Interprète fort appréciée née le 3 juillet 1939, Renée Claude (de son vrai nom Renée Bélanger) commence sa carrière à la fin des années 50 en chantant du Brassens et du Ferré avant de bifurquer vers les auteurs québécois dont un certain Jean-Pierre Ferland. Elle représente le Canada un peu partout durant les années 60: Sopot (Pologne), Athènes, Caracas, Spa (Belgique), Saint-Malo et Sète ne sont que quelques villes où elle a fait sa marque. Elle se démarquait des chanteuses bonbon des années 60 en offrant des sujets et une musique plus recherchés, tout en étant originaux, et non des traductions de chansons anglaises ou américaines.

De mon côté, j'ai découvert cette grande dame de la chanson Québécoise vers 1970, lorsqu'elle chantait Le Début d'un Temps Nouveau et Ce soir je fais l'amour avec toi, des chansons qui lui avaient été offertes par Stéphane Venne. Par la suite, elle s'associe avec un autre grand parolier qui débutait alors sa carrière, Luc Plamondon. En fait, elle a lancé deux albums concept entièrement dédiés aux chansons de ce dernier en 1972 (Je reprends mon souffle) et 1973 (Ce soir je fais l'amour avec toi). Par la suite elle a aussi chanté Clémence Desrochers en plus de continuer à offrir le répertoire de Georges Brassens et Léo Ferré.

On a aussi pu la voir au théâtre dans Tu faisais comme un appel (Marthe Mercure), Marcel poursuivi par les chiens (Michel Tremblay) et lors de spectacles thématiques comme dans Nelligan (Michel Tremblay & André Gagnon), Partenaires dans le crime (avec Claude Léveillée). On la verra aussi au cinéma (Laura Cadieux) et à la télévision (Triplex). Récipiendaire en 1996 du grand prix Charles Cros pour son album de chansons de Ferré, elle retourne régulièrement en France et pousse même jusqu'en Russie et en Yougoslavie, en plus de faire régulièrement des spectacles aux Etats-Unis.

Sa carrière s'échelonnera sur plus de quarante cinq années, même si on a l'impression de l'avoir moins vue au cours des dernières années. Après une phase de surmenage, elle avait du s'accorder une période de repos plus ou moins forcé. Ce n'est pas simple de véhiculer trois spectacles différents à la fois, des hommages à Brassens, Ferré et Clémence. Au début de 2006, elle lance une nouvelle compilation dédiée au parolier le plus célèbre du Québec, celui dont elle a été la première muse, M. Plamondon lui-même. Elle y offre 44 pièces dont 35 sont des textes de Luc (les 9 autres étant des extraits de transition basés sur des chansons complètes ailleurs sur le disque).

Autres reportages
Albums Année En Collection
Vol 1 1963 Oui
Vol 2 1964 Oui
Vol 3 - Il y eut un jour 1965 Oui
Vol 4 1966 Non
Renée Claude 1967 Oui
Collection poesie et chanson 1967 Oui
Renée Claude 1969 Oui
Le tour de la terre 1969 Oui
Le début d'un temps nouveau 1970 Oui
Tu trouveras la paix 1971 Non
Je reprends mon souffle (avec le VEBB) 1972 Non
Ce soir je fais l'amour avec toi (avec le VEBB) 1973 Oui
Je suis une femme 1975 Non
L'enamour le désamour 1976 Oui
Bonjour 1979 Non
Moi c'est Clémence que j'aime le mieux 1981 Oui
Renée Claude 1986 Oui
Georges Brassens, j'ai rendez-vous avec vous 1993 Non
On a marché sur l'amour - Renée Claude chante Léo Ferré 1994 Non
C'était le Début d'un Temps Nouveau - Album Double 1998 Oui
Moi c'est Clémence que j'aime le mieux (ré-édition CD) 2002 Non
Le futur est une femme 2004 Oui
Entre la terre et le soleil - Renée Claude chante Luc Plamondon - Album double 2006 Oui
Les incontourbables (compilation) 2008 Oui

Clément, Dominic

Auteur, compositeur et interprète, né à Hull en 1973, élevé dans la communauté autochtone de Maniwaki, ce qui lui donnera le goût de la nature et des grands espaces. Tout jeune, il participe à la chorale de l'école de musique puis, dans les années qui suivent, il commence à écrire ses propres chansons qu'il interprète dans les bars de la région.

En 1992, il remporte le Premier Prix ACI du concours "Tout Nouveau Tout Show" de Radio Canada. Plus tard, il travaille comme animateur radio, musicien, arrangeur, réalisateur, compositeur, tous des postes qui lui permettent d'approfondir son talent pour la musique. Il remporte le Concours de la chanson thème dans le cadre du bi-centenaire de Hull.

Après s'être installé à Montréal, ils s'inscrit au Festival de Granby où il se rend en demi-finale. En 2002, il lance son premier album dans un style folk rock qui s'apprête bien à son besoin de parler de nature et de grand air. Des chansons comme "Laissez-moi d'l'air", "Nimindan a wamennan", "Chez-nous" et "Dans ma cabane en bois rond" reprennent cette préoccupation de belle façon.

On peut noter la participation de Claude McKenzie (Kashtin) sur la chanson "Nimindan a wamennan" écrite suite à une visite dans le Nunavut canadien. La chanson "Laissez-moi d’l’air", premier extrait de l'album, s'est faite entendre régulièrement à la radio québécoise et au Nouveau Brunswick.

Dernièrement, il a été choisi pour interpréter le rôle du roi dans la version québécoise (2003) du spectacle musical "Le Petit Prince" mis en musique par Richard Cocciante.
Albums Année En Collection
Ca t'tenterais-tu ? 2002 Oui

Cloutier, Nicole

Elle a été découverte vers les débuts 70, un peu au moment où la vague yéyé se tarissait, et que le mouvement hippie prenait de l'ampleur. Son premier succès fut "L'Hirondelle", une version française de la chanson "Snowbird" d'Anne Murray. Elle s'est par la suite tournée vers le country, avec "Mes Grands Prés Verts", sa façon à elle de prôner le retour à la terre.

Je me souviens qu'en 71, je pouvais "pitonner" pendant des heures pour obtenir la ligne d'un poste de radio local et demander sa chanson "L'hirondelle". L'animateur en avait un peu marre, et me soupçonnait peut-être de vouloir lui faire de la publicité... n'importe quand ! Pour les souvenirs !
Albums Année En Collection
Mes Grands Prés Verts 2000 Oui

Cob, Lyna

Auteure, compositrice et interprète, Lyna chante autant en anglais qu'en français. Je possède peu d'informations sur elle mais j'ai eu l'occasion d'entendre quelques extraits de ses chansons sur son site web et j'ai bien aimé. Elle possède une voix intéressante et différente, alors que les musiques sont plutôt folk-rock, country et blues, pour donner un ensemble intéressant qui mérite qu'on s'y attarde.

Extrait de son site Internet: "Lyna Cob est l’une des rares artistes qui nous proposent une véritable expérience musicale. Sans compromis ni artifice, l'auteur-compositeur-interprète nous offre des mélodies riches et pures, aux accents blues, country et roots. Sa musique respire la simplicité : non pas la facilité souvent proposée par les succès commerciaux, mais plutôt la spontanéité qui célèbre ce qu’il y a d’essentiel dans la vie. En français comme en anglais, Lyna sait mettre en valeur la musicalité naturelle de la langue pour évoquer avec force des images, des situations et des sentiments authentiques, qui ne provoquent pas un simple remous de surface, mais laissent chez celui qui l’écoute une impression profonde. Chacune de ses chansons crée ainsi un petit univers où la vie apparaît fraîche et renouvelée."

Autres reportages
Albums Année En Collection
(En préparation) 2004 Non

Cobo, Sylvie

Certains l'ont connue sous le pseudonyme de La Baronne, c'est effectivement sous ce nom que je l'ai entendue pour la première fois au Coup de Coeur Francophone en 2002. Depuis ce jour, elle s'est établie au Québec et nous présente maintenant un premier album en sol d'Amérique.

Son style est flamboyant et, avouons-le, ce n'est pas souvent qu'une femme non seulement joue de la batterie mais en plus qu'elle chante. Non seulement elle chante, mais c'est une vraie bête de scène car c'est là qu'elle arrive à mettre en valeur toute la gamme de son talent.

Son nouveau disque puise dans le rock pour créer des tableaux uniques sous des thèmes aussi variés que la consommation (Fin de saison), l'absence de l'autre (Toi parti), la poésie (La belle noyée), la jalousie (Dentelles), etc. Mélange d'intensité et de légèreté, ses textes arrivent à toucher dans le mille tout en conservant une bonne dose d'émotion.

La réalisation a été confiée à Charles Papasoff alors que les textes sont presque tous de Sylvie (à l'exception de Je change de rime par Anne Sylvestre). Les musiques sont de Matt Herskowitz qui travaille avec Sylvie depuis son arrivée au pays. C'est différent et rudement bien fait.
Albums Année En Collection
Sylvie Cobo 2005 Oui

Coderre, Richard

Auteur, compositeur et interprète, Richard commence à gratter la guitare dès l'âge de 10 ans. C'est une fois rendu au CEGEP qu'il s'y met plus sérieusement en s'inscrivant à un programme de musique. A force de persévérance, Richard réussit à présenter ses compositions à de plus en plus d'adeptes qui apprécient la passion qu'il met dans son travail.

Il fait la tournée des boites à chansons et s'inscrit à de multiples concours et festivals. Voici quelques-uns des faits marquants:
  • Demi-finaliste interprète au Festival de la Vallée de la Matapédia (1991)
  • Finaliste interprète au Festival Mondial de la Chanson de St-Sauveur (1991)
  • Demi-finaliste auteur-compositeur-interprète au Festival Expression Libre de Laval (1995)l
  • Lauréat auteur compositeur interprète Bistrot D'autrefois
  • Participant auteur-compositeur-interprète à Ma Première Place Des Arts (1998)
Il fût aussi sélectionné par l'Office Franco-Québécoise pour la Jeunesse pour une série de spectacles à la Maison du Québec de St-Malo (France, 1995) en plus d'avoir participé à un grand spectacle en hommage à Eddy Marnay (1992). Quelques années plus tard, en 2002, il est invité à présenter ses chansons lors d'une soirée animée pas Luc DeLarochellière. Il a aussi donné son tour de chant au Studio Théâtre Stella Artois de la Place des Arts en 2003.

Selon Mia Dumont (agente de presse de Céline Dion à l'époque)... " Richard est un chanteur de grand talent (…); une voix riche et puissante comme on en rencontre rarement. (…) Il y a place pour un chanteur qui n'imite personne, qui a sa propre personnalité, un auteur aussi. Richard Coderre rencontre tous ces critères de succès. "

Au fil des années, Richard s'est monté un répertoire impressionnant de compositions et, au total, il a donné plus d'une centaine de spectacles en solo, en duo et en groupe.
Albums Année En Collection
(En préparation) 2004 Non

Coeur D'une Génération (Le)

Deux anciens membres du groupe Les Aristocrates (Alain Robert et Claude Michon) forment en 1969, avec Louise Themens, Le Cœur d'une Génération, auquel de joindra en 1970 Denis Forcier (ex Sultans).

Band à saveur folk rock, le groupe n'a enregistré qu'un seul album original et a participé à la trame sonore du film Y'a plus de trou à Percé.

Un groupe bien de son époque, sur lequel j'ai trippé en écoutant "Pierrot Les Cheveux" !
Albums Année En Collection
Le Coeur D'une Génération 1969 Oui
Le Retour des Groupes 1985 Oui
Le Coeur D'une Génération (ré-édition) 2001 Oui

Colectivo

C'est autour de la chanteuse Shantal Arroyo et du chanteur Blacky que gravite le groupe le 17 musiciens qui nous en mettent plein la vue et plein les oreilles. On y retrouve Lysandre Champagne (trompette), Piccolo (saxophone), Jean-Emmanuel Duplan (trombone et voix), Annie Morin (saxophone), Dominic "Dompy" Parent (guitares), Miguel Perez (claviers), Joël Tremblay (basse), Stéfan Côté (guitares), Serge Morin (batterie), Joe Evil (accordéon), Sébastien "Cheech" Pezzotta (percussions), Carl Bouchard (percussions) et Morco Calliari (guitare classique et voix).

Les musiques sud américaines sont à l'honneur et ça bouge sur scène comme dans la foule, ils qualifient leur musique de rock funky salsa reggae en français, anglais, espagnol et italien. Ils me font un peu penser à Manu Chao qui sait mettre du soleil dans ses chansons. En fait, le groupe est aussi très populaire au Mexique où ils sont allés faire des spectacles régulièrement. Ils se sont aussi liés d'amitié avec Richard Petit qui a réalisé une émission sur eux pour Musique Plus, au Mexique justement. Blacky a aussi collaboré aux voix du dernier album de Richard, "Little Girl".

J'ai eu l'occasion de voir le collectif aux Francofolies 2003. C'était leur deuxième présence, la première datant de 2001. Le groupe a fortement évolué depuis et a pris suffisamment de maturité pour nous offrir ses propres compositions ou même des reprises à la mode salsa de chansons aussi bizarres que "Inspecteur Gadget" de la série télévisée du même nom.

On peut dire que Shantal et Blacky transmettent tellement d'énergie sur scène qu'on en vient à se demander où ils reprennent leur souffle. S'ils passent près de chez vous, ils valent le détour !

Autres reportages
Site Web Officiel
Albums Année En Collection
Hasta la fiesta… siempre 2002 Oui
Especial 2005 Oui

Coléoptère

(A faire)
Albums Année En Collection
Coléoptère 2000 Oui

Collage

Groupe qui a passé très rapidement, et dont les noms me sont inconnus. Ils ont connu un bon succès dance avec la chanson "Hasta La Vista" aux rythmes latins, mais rien dans les autres chansons n'a été connu.

A noter, plusieurs des chansons sont en partie créditées à Nathalie Choquette et, par hasard, la diva Natalie Choquette enregistre aussi sur étiquette ISBA, serait-ce la même ?
Albums Année En Collection
Hasta La Vista 1991 Oui
Duo 1994 Oui

Colocs (Les)

Groupe formé d'André Fortin, Patrick Esposito di Napoli, Serge Robert, Mike Sawatzky, André Vanderbiest et Jimmy Bourgoing.

Depuis la mort d'André "Dédé" Fortin, le leader du groupe, les Colocs font figure de groupe phare de la musique québécoise des années 90. Ils chantaient la réalité quotidienne sur des musiques rythmées, et les jeunes leur vouaient une grande admiration.

Sans avoir partagé tout cet engouement, disons que Les Colocs ont su me toucher avec des chansons comme "Julie", "Rue Principale" et "Séropositif Boogie".

Fait à noter, sur le deuxième CD de l'album "Atrocetomique", il y a une chanson cachée après la dernière chanson "Le pouding à l'arsenic".. si vous attendez environ 1 minute, vous entendrez une version de "J'suis snob" (merci à Pascal Gauthier pour l'information).

On peut dire qu'ils ont touché les gens par leurs chansons sur les préoccupations des jeunes, et les préoccupations des jeunes les ont touchés, Patrick Esposito est décédé du SIDA, et André Fortin a mis fin à ses jours lors d'un moment de grande dépression.

Les membres du groupe poursuivent leur carrière, soit en tant que musiciens, soit en tant qu'artistes solistes comme le bassiste d'origine belge Vander un ancien membre des "Frères Brozeur" http://www.brozeur.com qui a récemment produit un excellent album solo. En fait, Les Colocs et les Frères Brozeur ont partagé d'importants moments sur scène, et chaque groupe a repris une chanson de l'autre : Les Colocs ont interprété "Linda" des Frères Brozeur, et leur chanteur Arnaud Bourgis a joué de la guitare et co-composé des titres sur leur album "Dehors Novembre". De leur côté, les Brozeur ont chanté "Tellement Longtemps" des Colocs.

Le 5 novembre 2002, le Musicomptoir lance sur le marché une compilation DVD de plusieurs spectacles des Colocs: débutant par le concert donné au Festival franco-ontarien en 1993, celui du Spectrum en 1995 et finalement celui du Festival d'été de Québec en 1999. De plus, le premier film de Dédé Fortin est inclus, soit "Terreur dans le Chinatown".
Albums Année En Collection
Les Colocs 1993 Oui
Atrocetomique - Album Double 1995 Oui
Dehors Novembre 1998 Oui
Suite 2116 2001 Oui
Coffret DVD L'intégrale des Colocs 2002 Non
La comète (mini album) 2009 Oui

Comeau, Frédric Gary

Auteur, compositeur et interprète originaire du Nouveau Brunswick (Baie de Népisiguit), il chante majoritairement en anglais, mais aussi à l'occasion en français. Après avoir arpenté les routes du monde (Mexique, Turquie, Europe), il en rapporte des poèmes et des textes qu'il met en chansons.

Il a publié au moins six livres de poésie, dont "Stratagèmes de mon impatience" en 1991 et "Fuites" en 2000. C'est lors de son retour d'Europe en 1999 qu'il utilise une église anglicane de la région de Montréal pour enregistrer en quelques jours une prestation acoustique qui devient son premier disque, Broken Lullaby. Sa voix grave et lente me fait penser au Montréalais d'origine Leonard Cohen.

Quelques années plus tard. il fait la rencontre du guitariste, compositeur, arrangeur et réalisateur Yves Desrosiers avec qui il prépare son deuxième album, Hungry Ghosts sur lequel on retrouve une première chanson en français, Mirador.

Desrosiers a cette capacité de faire ressortir le talent et les couleurs d'un artiste, que ce soit sur son propre album Volodia, ou avec Lhasa de Sela. Il met ce talent au service de Fredric sur cet album aux couleurs riches et aux ambiances feutrées. Notons la présence, parmi les musiciens, de François Lalonde à la batterie et aux percussions, de Mara Tremblay au violon et de Mario Légaré (Octobre) à la basse, en plus de Fredric et Yves (Desrosiers) aux guitares.

En 2006,
un nouvel album est lancé sur l'étiquette des disques Tacca, toujours avec des collaborateurs fort intéressants, en commençant François Lalonde à la réalisation. On y retrouve aussi les musiciens Olivier Langevin, Marco Calliari, Bernard Falaise, Guy Bélanger, Michel Dubeau, Jean-Denis Levasseur et Mario Légaré. On note aussi avec beaucoup de plaisir, la voix charmante de Marie-Jo Thério sur quatre pièces dont Je disparaîtrai, J'ai déjà vu pire, Ta perle m'appelle et Barcelone.

En présentant ce premier projet complètement en français, l'artiste poursuit dans la veine de sa prestation au Coup de Coeur Francophone, lui qui n'avait pas encore risqué le coup sur disque. C'est maintenant fait ! Pour qui connaît le style de Fredric Gary Comeau, le dépaysement n'est pas total, on retrouve toujours cette voix chaude, empreinte de douceur et de caresses qui l'a fait connaître.

Autres reportages
Site Web Officiel
Albums Année En Collection
Broken lullaby 1999 Non
Hungry Ghosts 2001 Oui
Ève rêve 2006 Oui

Concert

Groupe formé de Luc Gauthier (guitare), Christian Racine (guitare basse et voix) et Denis Toupin (batterie), je ne connais qu'un album de ce groupe. Un son rock qui se démarque de la musique disco omniprésente. Un bon album encore agréable à écouter en 2001.

Christian Racine et Luc Gauthier ont aussi fait partie du groupe Opus 5. Ce dernier a ensuite travaillé comme guitariste avec les Gerry Boulet, Daniel Lavoie, Johnny Farago, Galarneau, Viviane Mongeau et plusieurs autres. Il possède aujourd'hui un studio d'enregistrement à Longueuil, "LE STUDIO SON G".

J'ai eu la chance de rencontrer Luc Gauthier, et d'échanger avec lui sur toute une époque, celle des années 70, où il y avait toute une effervescence au niveau de la musique et de la chanson québécoise. Un très agréable après-midi de souvenirs et d'anecdotes.

Il y a quelques mois, j'ai fait plaisir à une copine (Lizon) en lui envoyant un enregistrement de la chanson "Poudre A Canon" qui pourrait être reprise lors d'un spectacle futur. Restez à l'écoute !

Lien vers LE STUDIO SON G
Albums Année En Collection
Concert 1980 Oui

Confrérie (La)

(A faire)
Albums Année En Collection
La confrérie 2008 Oui

Connexion

Groupe formé de Richard Vézina (guitares), Emidio "Peanut" Verrillo (voix, guitare), Michel Barbier (basse) et Salvatore "Toto" Sciortino (batterie, percussions). Je ne leur connais qu'un seul album, paru en 1975.

Cela faisait quatre ans que le groupe existait quand le musicien Dominique Sciscente les découvrit dans un cabaret poussiéreux de Montréal. Il leur fit enregister cet album au style heavy rock chez la multinationale RCA. Un style qui rappelle les Led Zeppelin et Credence Clearwater Revival très populaires à l'époque.

Albums Année En Collection
Connexion 1975 Oui

Connexion Sun Kiss

Album qui semble être un amalgame de deux groupes musicaux, l'un étant "Connexion", formé de Martin Farmer (basse), Berthil Schuralbe (batterie et percussions), Benoit Piché (trompette), André Leroux (Saxophone), Steve Moran (trompette), Roland Garceau (screen trompette) Dave Jesperson (trombone) et Gil Mousseau (arrangements cuivres). Le deuxième groupe est "Sun Kiss", et comprend François Leclair (voix), Josephine Watson (voix), Rodrigo Bustamante (guitare et voix) et Claudio Bustamante (guitare et voix).

J'ai l'impression que l'album a été produite pour aider à promouvoir (peut-être même financer) l'organisation des Jeunes Volontaires. Toutes les musiques sont crédités à Cennexion Sun Kiss conjointement, alors que les textes sont majoritairement de Claudio Bustamante, parfois avec l'aide de François-Yves Dumas ou François Leclerc.

Un mélange musical avec du funk et du reggae, pour se terminer dans un jam de plus de 18 minutes avec "Pas de soucis". Curieux !
Albums Année En Collection
Stéréofolie 2002 Oui

Connivence

Collectif de l'Outaouais qui fait de la musique folk-rock particulièrement intéressante. La guitare acoustique est naturellement mise en valeur, et leur style a un quelque chose de progressif qui va plus loin que le simple folk-rock.

Je n'ai découvert le groupe que récemment, j'en sais donc peu de choses, sauf que c'est excellent !

Commentaire de Mario Grenier:

Connivence était un regroupement de plusieurs musiciens de l'Outaouais qui ont mis leurs ressources en commun pour être en mesure d'enregistrer un disque. Il y avait notamment le duo Nous autres (Paul Lacasse et Gilles Legault), Micheline Scott, Steve Burman, Robert Soucy, Philippe Legault et le groupe Oasis. Plusieurs autres musiciens ou chanteurs-chanteuses se sont greffés pour participer à l'une ou l'autre des 10 pièces de l'album. Il y a eu deux autres disques (Connivence 2 et Connivence 3) avec plus ou moins les mêmes artistes.

Lien vers le site de Michel Adam traitant de Connivence
Albums Année En Collection
Connivence 1977 Oui
Connivence II 1979 Oui
Connivence III 1984 Oui

Conte, Michel

Originaire de France (Gascogne), née en 1932, Michel Conte émigre au Québec vers 1955. On le connaît comme auteur-compositeur mais aussi, à l'occasion, comme interprète. De plus, il a été danseur et chorégraphe. Dans le rôle qui, selon moi, l'a le plus marqué, celui d'auteur compositeur, on lui doit la magnifique chanson Evangéline, qui a été interprétée par Isabelle Pierre, Marie-Jo Thério, Lyne Lapierre, Marie Williams et, plus récemment, Annie Blanchard.

En fait, ses chansons auront été interprétées par une multitude d'interprètes féminines québécoises, notamment les Renée Claude (Shippagan, Viens faire un tour chez moi), Monique Leyrac, Lucille Dumont, Julie Arel (Kamouraska), et plusieurs autres.

Il écrit de la musique pour les jeux olympiques de 1976, tout en créant paroles et musiques pour les comédies musicales Le Clan, Monica la Mitraille et Les Enfants du Ciel, mettant en vedette son fils (Mark Conte), ainsi qu'Angéla Laurier. De cette dernière oeuvre, il vaut la peine de noter la magnifique chanson La Source Coule qui connaîtra un bon succès commercial. On peut aussi noter sa participation aux bandes sonores des films Les Colombes et Bingo, deux réalisations de Jean-Claude Lord, qui était à l'époque marié avec Lise Thouin.

Le 5 janvier 2008, Michel Conte s'éteint à l'âge de 75 ans aux Îles Canaries.
Albums Année En Collection
Aimons-nous les uns les autres 1969 Oui
Les Enfants Du Ciel - Album Double 1977 Oui
Comme un grand cri d'amour 1998 Oui

Contraction

Suite à leur expérience de travail avec Franck Dervieux sur l'album Dimension M, Christiane Robichaud (voix), Robert Stanley (guitare), Yves Laferrière (basse) et Christian St-Roch (batterie) fondent le groupe Contraction pour poursuivre l'oeuvre de leur mentor décédé du cancer. Un peu plus tard, Richard Perrotte remplace St-Roch à la batterie. Au cours des années qui suivent, Contraction deviendra aussi une cellule du Ville Emard Blues Band au même titre que Toubabou.

Ensemble, et avec les membres du V.E.B.B., ils continuent leur démarche d'exploration musicale que rehausse la superbe voix de Christiane Robichaud et qui fait appel aux paroles de Georges Hébert Germain. Tirant leurs influences dans la chanson française et dans le rock progressif britannique, le groupe fera beaucoup de tournée seuls ou avec le VEBB. On les retrouvera à l'Hôtel Nelson, au Café Campus, à la Place Laurier, à l'Outremont et dans plusieurs CEGEPs du Québec.

Ils participent à l'important spectacle de la St-Jean en 1976 sur le Mont Royal (avec Harmonium, Beau Dommage, Octobre, les Séguin, etc) et se séparera peu après. En 1978, Yves Laferrière enregistre un album solo intitulé La cuisine rouge qui regroupe les pièces qui avaient été préparées pour un troisième disque de Contraction. Après le groupe, Christiane Robichaud agira comme choriste et fera partie du groupe "La Belle et la Bête". Yves Laferrière composera la musique de plusieurs films, et sortira quelques albums solo.

Les deux albums du groupe ont été ré-édités sur support CD en 2005. Il fait bon ré-entendre les élucubrations vocales de Christianne Robichaud et les rythmes débridés de type jazz rock progressif que le groupe nous a fait découvrir au départ avec Franck Dervieux sur l'album Dimension M et qui est devenu leur cheval de bataille contre la conservatrice industrie du disque de l'époque.
Albums Année En Collection
Contraction 1972 Oui
La Bourse Ou La Vie 1974 Oui
Contraction (ré-édition CD) 2005 Oui
La Bourse Ou La Vie (ré-édition CD) 2005 Oui
Contraction LIVE (spectacle de 1974) 2009 Oui

Conventum

Regroupés autour d'André Duchesne, un groupe travaille à faire sortir de l'ombre les musiciens du Québec. Selon les mots du groupe eux-mêmes: "Conventum c'est aussi un moyen: l'ouverture à une activité culturelle québécoise différente et la présentation de cette activité à un public progressivement élargi".

Ici, Jean-Pierre Bouchard (guitare & flûte), Bernard Cormier (violon & métallophone), André Duchesne (guitare), Charles Kaczynski (violon, alto & violoncelle), Jacques Laurin (basse électrique & contrebasse), René Lussier (guitares & mandoline) & Michel Therrien (hautbois, saxophone & maracas) s'entourent de gens plus connus comme Louise Forestier, Michel McLean (Les Karrik) et Christiane Robichaud (Contraction et V.E.B.B.) pour créer un happening musical inspiré et inspirant. Sur des airs tantôt traditionnels, tantôt progressifs, ils nous concoctent des fresques où on sent les émotions nous étreindre.

En 2006, les deux albums originaux du groupes sont relancés par Musique ProgresSon et comportent des pièces inédites ainsi qu'une biographie détaillée du groupe.
Albums Année En Collection
A l'Affût d'Un Complot 1977 Oui
Le Bureau Central des Utopies 1979 Oui
A l'Affût d'Un Complot (édition CD améliorée) 2006 Oui
Le Bureau Central des Utopies (édition CD améliorée) 2006 Oui

Corbach

En 1996, certains anciens membres d'Offenbach et de Corbeau se mettent d'accord pour travailler ensemble et remettre sur les rails le rock Québécois, ils créent donc le groupe Corbach. Nous y retrouvons donc Pierre Harel, Roger (Weso) Belval, Michel Lamothe, Donald Hince et Michel Bessette.

Une musique pure et dure, pas très mélodique, mais ils n'en avaient pas l'intention de toute façon. Pour les nostalgiques seulement !

Quelques années plus tard, ils se dirigeront vers une reprise de ce qu'était Corbeau en 1985, puis ils feront un disque de reprises de Félix Leclerc, "Félix en Colère" qui est digne de mention.

L'album Amérock du nord est relancé en 2005 sous le titre de Harel - Rock ma vie et coincide avec la sortie d'un livre sur la vie de Pierre Harel.
Albums Année En Collection
Amérock Du Nord 1996 Oui
Félix en Colère 2002 Oui

Corbeau

En 1979, Michel Lamothe (fils du chanteur western Willie Lamothe), Pierre Harel et Roger Belval (tous des anciens d'Offenbach) fondent le groupe Corbeau avec Donald Hince, Marjolène Morin et Jean Millaire. Pierre Harel ne reste pas longtemps, et Marjo devient une figure de proue du rock Québécois. Elle lui rend tout de même hommage:"Si on chante en français au Québec aujourd'hui, c'est beaucoup grâce à lui."

Un son direct, sans fioritures, des paroles à double-sens mais combien efficaces. Marjo signe la majorité des textes avant de quitter le groupe et de s'envoler seule (avec Jean Millaire).

Forts de plusieurs hits en quelques années, comme "Illégal", "Cash Moé" et "Agriculture". Corbeau renaîtra dans les années 90 sous le nom de Corbach suite à une fusion avec d'autres membres d'Offenbach.

En 2002, la version 1985 de Corbeau reprend le collier sous le nom de Corbeau 85, et nous offre le Motel Univers, des reprises de chansons majoritairement écrites par Pierre Harel au cours de sa carrière en solo, dans Offenbach et au sein de Corbeau. Notons la présence de Johnny Gravel (Offenbach) qui n'avait jamais fait partie de Corbeau auparavant.
Albums Année En Collection
Corbeau 1979 Oui
Fou 1980 Oui
Illégal 1982 Oui
Dernier Cri (Double live) 1984 Oui
L'Intégrale (Double) 1992 Oui
Hotel Univers (Corbeau 1985) 2002 Oui

Corcoran Gosselin

Originaires de l'Estrie, cet excellent duo de guitaristes au style folk rock s'est aussi fait connaître sous le nom de Jim et Bertrand.

Leur musique, fortement axée sur la guitare acoustique, inclut des extraits de musique traditionnelle Ils ont connus de grands succès notamment avec "Comme Chartrand" et "La Tête en Gigue".

Cette dernière chanson est tirée de l'album du même nom qui a obtenu un prix lors du festival de Montreux en 1978. Chacun poursuit une carrière solo, bien que Jim Corcoran soit aujourd'hui le plus connu des deux.
Albums Année En Collection
Jim Corcoran et Bertrand Gosselin 1973 Oui
La Tête En Gigue 1977 Oui
Ile D'Entrée 1975 Oui
A l'Abri De La Tempête 1979 Oui

Corcoran, Jim

Auteur, compositeur et interprète reconnu pour la qualité de ses textes, il a fait partie du fort populaire duo Corcoran-Gosselin (ou Jim et Bertrand). Après avoir obtenu un bac en philosophie et exercé le métier de professeur de géographie, il se lance dans la chanson. Jim (son vrai prénom est James) Corcoran poursuit encore une carrière solo des plus efficaces. Il a obtenu quelques prix Félix, et a participé à plusieurs des spectacles des Francofolies, en France et à Montréal où je l'avais vu sur scène.

Irlandais d'origine, il arrive au Québec au début des années 70 en pleine période de crise (Octobre 70). Unilingue anglophone au départ, il se met à l'apprentissage du français, langue qu'il manie maintenant avec une dextérité qui ferait l'envie de plusieurs auteurs d'origine québécoise.

Sa musique poursuit dans la lignée de Corcoran-Gosselin, bien qu'il ajoute des touches de blues à l'occasion. En spectacle, il établit un très bon contact avec la foule, et l'on se surprend à connaître les mélodies de la majorité de ses chansons.

Bien qu'il ne soit pas le genre à accumuler les hits radiophoniques, les chansons Ton amour est trop lourd, Changer le monde, Perdus dans le même décor et C'est pour ça que je t'aime ont tout de même connu un certain succès populaire.

Ayant composé certaines pièces pour le spectacle Quidam du Cirque du Soleil, il a vu une de ses compositions être reprise par le ténor Josh Groban qui en a fait un succès To where you are ? vendu à plus de deux millions d'exemplaires à travers le monde.

En 2004, il lance un huitième album intitulé Pages blanches. Non pas que Jim souffre d'un manque d'inspiration, il voulait simplement faire une apologie de la beauté de la feuille blance, pleine par définition de la vouleur blanche qui correspond à l'ensemble de toutes les couleurs. L'album a été co-réalisé avec l'aide de Carl Marsh qui a aussi signé les arrangements des cordes et des claviers. Notons aussi la présence de l'excellent guitariste Pierre Côté.

Autres reportages
Albums Année En Collection
Têtu 1981 Oui
Plaisirs 1983 Oui
Miss Kalabash 1988 Oui
Corcoran 1989 Oui
Zola à Vélo 1994 Oui
Portraits (compilation) 1996 Oui
Entre Tout et Moi 2000 Oui
Pages blanches 2005 Oui

Corneau

Toute une découverte: un disque qui est passé inaperçu lors de son lancement en 1998, mais quel album. Elle compose paroles et musiques, en plus d'interpréter les chansons.

Pour son premier disque, Christine Corneau a choisi des sujets hétéroclites comme "La Soirée du Hockey", "Prends-moi" que j'affectionne beaucoup, et "Pucelle toute ma vie" une vanessa parodie comme elle dit.

Elle était déjà reconnue pour ses talents de chroniqueuse (Femme D'Aujourd'hui, Coup de Pouce, etc), et elle a même travaillé comme scripteuse pour le spectacle de Pierre Verville. Côté musical, elle a participé aux Francofolies de Montréal en 1996, et aussi à celles de St-Malo.

De bonnes chansons dans un style unique, des mélodies prenantes, des arrangements qui leur rendent justice, une voix surprenante, bref un excellent disque.
Albums Année En Collection
En Personnes 1988 Oui

Corneille

Auteur, compositeur et interprète originaire du Rwanda (il est tout de même né en Allemagne de parents rwandais), Cornelius Nyungura (de son vrai nom) a vécu au Rwanda entre l'âge de 7 et 17 ans. Il a échappé de peu au génocide qui a touché son pays dans les années 90.

Arrivé au Québec vers la fin des années 90, il se met à écrire ses propres chansons, il joue des cuivres et des percussions. Il a participé au concours "Ma Première Place des Arts" 2002 de la SACEF, où il a eu l'occasion de travailler avec Priscilla, Louise Forestier et François Guy.

De plus, il a cotoyé les Judi Richards, Nick Carbone, Luck Mervil, Dubmatique, Nancy Dumais et Pierre Flynn, qui lui ont prodigué moultes conseils pour ce qu'il appelle sa deuxième chance dans la vie.

Difficile à classer, sa musique tire certaines de ses sources dans le reggae, le rap, et sûrement un peu dans sa culture d'origine. Un album qui prend sa source dans la grande tragédie qui a marqué son enfance (il y a perdu plusieurs êtres chers) et qui parle d'espoir et de renouveau.

Corneille se trouve en France au début 2003 pour y promouvoir sa carrière là-bas et déjà il a été retenu pour écrire une chanson qui figurera sur la trame sonore de Taxi 3, le troisième film de la série de Luc Besson.

Au printemps 2005, il lance simultanément un album CD double Live et un DVD de son spectacle de la Cigale (Paris) le 22 mars 2004. Un document qui témoigne de l'immense popularité du chanteur de l'autre côté de l'Atlantique. Plus tard, à l'automne, il récidive avec un deuxième album de chansons originales intitulé Les marchands de rêve.

Pour ce nouvel opus, Corneille devait sentir la marche haute afin d'offrir à son public un album qui serait non seulement à la hauteur mais qui irait plus loin que son prédécesseur. L'album s'ouvre sur Reposez en paix, une chanson qu'il dédie à sa famille, plus précisément à sa mère et dans laquelle il fait un peu le bilan de sa vie depuis le massacre qui l'a privé d'une grosse partie de sa famille il y a maintenant plus de 10 ans.

Encore une fois, on s'accroche vite aux textes qui démontrent la vulnérabilité de l'homme qui, malgré son statut de vedette, sait encore s'émerveiller de ces petites choses que la vie lui offre après lui avoir enlevé autant. Musicalement, l'album est plutôt smooth, rien pour faire danser les amateurs de sensations fortes. La force de Corneille se situe à un autre niveau, celui de l'écriture, des mélodies fines et sensibles, ainsi que dans la personnalité charismatique de l'artiste.

L'auteur compositeur et interprète a beaucoup fait sur cet album, les textes et les musiques évidemment mais aussi les arrangements et la réalisation. Il ne peut renier que l'album lui ressemble, il s'y est investi au point de le considérer comme son premier tellement l'album représente ce qu'il est devenu auprès des québécois et des français, après avoir dû fuir son pays, le Rwanda. Évidemment, le soul et le RnB forment la majorité des musiques de cet album étant le style musical qui sied le mieux aux textes de Corneille.

Ne serait-ce que pour comprendre un survivant, il faut porter attention à son oeuvre.
Albums Année En Collection
Parce qu'on vient de loin 2002 Oui
Corneille Live (CD double) 2005 Oui
Corneille Live (DVD) 2005 Oui
Les marchands de rêve 2005 Oui

Corriveau, Jean

Compositeur à qui l'on doit les trames sonores de plusieurs films comme "Un zoo la nuit", "Laura Laur" et "Pas de répit pour Mélanie", Jean Corriveau a signé récemment la musique de la série télévisée "Chartrand et Simonne" partie 1 et partie 2. J'ai eu l'occasion d'assister au lancement de l'album lors d'une soirée où M. Corriveau nous a offert quelques-une de ses pièces, accompagnées de textes lus par Michel Chartrand lui-même ainsi que l'acteur qui le personnifie dans la série, Luc Picard.

L'album de la trame sonore regroupe les musiques des deux séries puisque, du dire même du compositeur, elles sont un complément l'une de l'autre et peuvent difficilement être dissociées. Le compositeur s'est lancé le défi de créer une musique qui soit en symbiose avec les personnages, leurs valeurs, leur relation amoureuse et les luttes qui furent les leurs.

Un mélange musical qui reflète l'ambiance des années 60, 70 ou 80, où se côtoient jazz et mélodies romantiques. La majorité des musiques sont de Jean Corriveau, les textes narratifs sont de Diane Calhier et sont récités par les comédiens de la série, alors que Claude Gauthier a écrit la chanson "Oh ! Toi Simonne".

En plus de son travail de compositeur, M. Corriveau est l'un des associés principaux du studio "Les vilains garçons" (avec Serge Postigo et Frédéric Desager), spécialisé dans la post-synchronisation et le doublage en utilisant la fine pointe de la technologie.
Albums Année En Collection
Chartrand et Simonne 2003 Oui (pochette)

Cortezia

Compositeur et parolier engagé, Louis Royer s'est entouré d'un quatuor à cordes de même qu'il a recruté la magnifique voix de Jessica Charland pour mener à bien ce projet d'ensemble musical qu'il a nommé Cortezia. Fondé en 2007 alors que Louis était à la barre des Rendez-vous de la Chanson Vivante, on retrouve donc Louis Royer (paroles & musique, voix & guitare) - Jessica Charland (voix & harmonisations vocales) - Andréanne Beaudoin (violon) - Émilie Girard-Charest (violoncelle & direction musicale) - Janis Bukowski (contrebasse) - Maude Côté-Gendron (violoniste substitut) - Gemma Boyd (contrebassiste substitut) - Gilles Ouellet (orchestrations).

Leur premier album frappe fort avec trois oeuvres dans une, un triptyque comme ils l'appellent, trois regroupements de chansons nommés I) Monde mutant. II) Terre d'amour et III) Voies alternes. C'est un peu comme si on faisait du premier regroupement un constat, du deuxième un choix, et du troisième un espoir. L'écriture est poétique mais reste ancrée dans le réel pour traiter de sujets actuels et parfois douloureux. L'apport musical du quatuor à cordes enrobe la guitare de Louis avec beaucoup de grâce et d'énergie, on sent un véritable effort de communication, tant dans le fond que dans la forme.

Côté interprétation, Louis nous rappelle les chansonniers des années 60, des gens comme Pierre Calvé entre autres, la voix parfois tremblotante sur des sujets sérieux, ce qui laisse transparaître une profondeur et un réel attachement au texte. De l'autre côté, Jessica a une voix plus assurée, qui permet de porter le message haut et fort. C'est ensemble, avec des harmonies vocales bien amalgamées, qu'ils sont les plus convaincants, un peu comme si Louis fait le statut de la situation et Jessica apporte l'espoir.

En somme, un album de 27 chansons originales, loin des sentiers battus, une oeuvre poétique sans âge qui n'est peut-être pas pour tout le monde mais qui saura convaincre les adeptes qui prendront le temps de saisir le propos et de s'imbiber de la qualité des arrangements.
Albums Année En Collection
le triptyque de 2012 2012 Oui (pochette)

Cossette, Sylvain

Auteur, compositeur et interprète issu d'une famille de 12 enfants (il est le numéro 11), né à Grand-Mère le 8 mai 1963, Sylvain ne se destinait pas originalement à la chanson, bien qu'aujourd'hui il soit l'un des chanteurs les plus populaires de sa génération.

Dans les années 80, Sylvain a fait partie du groupe Paradox, puis a été choriste pour Julie Masse et Mario Pelchat. En 1994, année de sortie de son premier album, il a l'honneur d'être invité à chanter le medley de toutes les chansons en nomination à l'ADISQ. Au cours de sa carrière, il aura notamment participé à Notre Dame de Paris, reprenant le rôle de Gringoire, créé par Bruno Pelletier.

Sylvain est doté d'une voix haute et puissante, et il a déjà plusieurs albums à son actif. Son quatrième album, intitulé Rendez-Vous, se veut un album plus acoustique où il reprend des classiques de la chanson francophone, comme Pas besoin de frapper, chanson originalement de Jacques Michel. L'album sera sacré Album populaire de l'année à l'ADISQ cette année-là et Sylvain remportera ensuite le trophée de l'artiste masculin de l'année 2003, toujours lors du gala de l'ADISQ.

En 2004, il lance un album compilation regroupant 10 de ses succès, des chansons comme Que je t'aime, Pas besoin de frapper, Reste si tu veux, Demain et le lendemain, J'ai besoin, etc. Deux nouvelles chansons s'y retrouvent, soit Sans toi et Je reste là. En 2007, continuant dans la veine des succès d'autrefois, il se lance en anglais avec l'album 70s qui reprend des classiques de Supertramp, Styx, Les Beatles, Les Rolling Stones, Queen, Cat Stevens, etc.

Site Web Officiel
Albums Année En Collection
Comme L'Océan 1994 Oui
Blanc 1996 Oui
Humain 1999 Oui
Rendez-Vous 2001 Oui
Compilation 94-04 2004 Non
70s Volume 1 2007 Oui
70s Volume 2 2008 Oui
70s Volume 3 2010 Oui

Côté, Stéphane

Auteur, compositeur et interprète, né le 4 septembre 1971, c'est en 1996 que Stéphane décide d'offrir ses compositions au grand public, après avoir écouté et s'être laissé influencer par les Brassens, Renaud, Souchon, Charlebois, Vigneault et Leclerc. Il s'inscrit d'abord au Festival de la chanson de Granby où il atteint la semi-finale puis, en 1997, au Festival de musique de St-Ambroise où il atteint cette fois la finale. En 1998, il fait celui de Petite Vallée où il remporte le prix du public. Il y revient en 1999, cette fois pour remporter le prix d'auteur, compositeur et interprète.

Suite à ses participations à ces différents concours, il a eu la chance de participer à des ateliers de formation avec Marie-Claire Séguin, Jean-Pierre Brouillé, Robert Léger (Beau Dommage), Marc Bélanger et Lise Vaillancourt. En 1999, il participe au Coup de Coeur Francophone lors d'un spectacle hommage intitulé Petite-Vallée remonte le fleuve. En 2000, en plus de tourner au Québec, il se rend en Belgique (Namur), en Suisse (Pully) et en France (Paris, St-Malo) pour participer à différents Festivals.

Poursuivant en 2001, il fait Petite-Vallée mais dans le cadre des spectacles du festival, puis à nouveau le Coup de Coeur Francophone, cette fois en tête d'affiche. C'est aussi cette année qu'en compagnie de l'excellent Simon Proulx à la guitare et aux arrangements, il nous offre son premier album intitulé Rue des Balivernes. Bien que peu connu à Montréal, il obtient passablement de temps d'antenne à la radio dans la région de Québec où son album a tenu les premières places des palmarès publiés par les postes de radio.

Je compare un peu son style à celui de Lynda Lemay puisqu'il sait nous émouvoir en traitant du quotidien, ce qu'il fait parfois de façon humoristique et ironique. Il a par contre un petit côté fabuleux et poétique qui le distingue de cette dernière.

Par la suite, Stéphane a remporté deux prix lors de l'édition 2002 de la bourse Rideau, soit le prix "Acadie - Rideau" et le prix "Interprétation" remis par l'Office Franco Québécois de la Jeunesse. De belles récompenses qui soulignent la qualité de son interprétation et de sa poésie. Faisant aussi son chemin en Europe, il a aussi participé du Festival de Marne dont il faisait partie du volet québécois avec les Edgar Bori, Robert Charlebois, Michel Rivard et Richard Desjardins.

Après 5 ans d'attente, Stéphane nous offrait un deuxième album très solide à l'automne 2006. Intitulé Le cirque du temps, l'album a été réalisé avec l'aide de Réjean Bouchard et fut lancé sur l'étiquette des Productions de l'Onde d'Edgar Bori. La poésie de Stéphane est toujours présente mais on sent un besoin de produire un son plus moderne et accrocheur. L'amalgame est savoureux et cet album a été l'un de mes favoris de l'année, entre autres pour la chanson Le temps qui avait beaucoup de punch et était appréciée du public. Pour la tournée de l'album Le cirque du temps, Stéphane s'est entouré de musiciens d'expérience, notamment du multi instrumentiste et chef d'orchestre Alain Leblanc, fort connu pour son travail avec Jean-Pierre Ferland. Les atomes crochus étaient au rendez-vous et les deux hommes ont travaillé ensemble au matériel qui allait devenir le troisième album de Stéphane, Des nouvelles. Le CD est lancé en août 2009 et il lui aura valu des critiques fort élogieuses et son travail a été récompensé outre Atlantique.

Au printemps 2013, il récidive avec Ballon d'héliHomme où on découvre un univers à la fois connu et renouvelé: avec des textes toujours aussi bien ficelés et poétiques à souhait, on y partage l'univers de l'auteur compositeur sur des airs country folk fort agréables. Une réalisation d'Éric Goulet qui a aussi joué la majorité des instruments, assisté de Vincent Carré à la batterie. Le CD est disponible en magasin et en ligne et vous pouvez aussi le découvrir en passant par le www.stephanecote.com. Le nouveau CD comprend 12 chansons dont "C'est vrai" en duo avec Brigitte Saint-Aubin et "Au large de nous" avec nulle autre que madame Lynda Lemay. Toujours aussi habile avec les mots, Stéphane nous offre des textes plus intimistes que les albums précédents mais avec un son renouvelé, bien enraciné dans la mouvance actuelle. Avec chacun de ses 4 albums, Stéphane Côté a fait avancer les limites de sa poésie musicale et son talent a été récompensé dans plusieurs festivals au Québec et outre Atlantique, il est grandement temps que le grand public le découvre à son tour.

Autres reportages

Albums Année En Collection
Rue des Balivernes 2001 Oui
Le cirque du temps 2006 Oui
Des nouvelles 2009 Oui
Ballon d'héliHomme 2013 oui

Cournoyer, Ève

Auteure, compositrice et interprète née en mai 1969, elle nous offre un premier album tout à fait sauté et différent. A chaque écoute, on y découvre quelque chose de nouveau, ce qui est signe d'un album éclectique et profond.

Les chansons sur l'album sont datées de 1997 à 2001, donc le processus de création a duré près de cinq années. En fait, l'année dernière (2001) elle présentait un premier démo intitulé Stéréotype I, et qui a obtenu un certain succès sur les postes de radio non conventionnels, avant de reprendre ses pistes maison et de les travailler au studio Claude Champagne pour accoucher de cet album inclassable. Je retiens les chansons Marabout, Dent contre toi et la toute dernière de l'album, enregistrée avec l'aide de sa fille Jeanne qui n'avait alors que deux ans, Colibri.

Pour remonter un peu le cours du temps, disons qu'Ève a commencé à apprendre le piano à l'âge de 5 ans avec sa tante Suzanne (à qui elle dédie l'album), a continué de faire de la musique au primaire et un peu au secondaire, avant d'acheter sa première guitare à l'époque du CEGEP qu'elle abandonne rapidement. Après un séjour dans la mode, elle se met à l'étude de la technique d'enregistrement et travaille comme assistante au Studio Claude Champagne. Depuis, elle a travaillé avec Richard Desjardins, Jean Leloup, Pierre Flynn ainsi que le groupe WD-40.

Voilà donc qu'elle est mûre pour travailler à ses propres chansons. Elle commence par s'y mettre chez elle à la maison, de jour (quand sa fille est à l'école) ou de nuit. Pendant un certain temps, elle obtient la collaboration de Marc Gendron avec qui elle donne quelques spectacles sur scène, ce avant de monter un groupe le temps d'une prestation aux Francofolies de Montréal. Par la suite, elle prépare des bandes sonores de ses musiques et présente ''Eve et son karaoké!". Finalement, voici le fruit de son labeur, Sabot-de-Vénus.

L'album est le fruit de toutes ces années passées à peaufiner ses créations, rehaussées par des musiciens de grand talent, je parle ici de l'apport appréciable du percussionniste Alain Quirion (Zébulon, Marc Déry, Daniel Bélanger), du guitariste Jocelyn Tellier et du bassiste Maurice "Soso" Williams. Pour renchérir sur la qualité de cet album, Ève a reçu des mains du vétéran auteur Stéphane Venne le prix SOCAN de la Chanson de l’année lors du Gala des MIMI, pour sa chanson "Dans le bois".

J'ai malheureusement manqué son spectacle au Coup de coeur francophone 2002 (au Club Soda) avec Dobacaracol et Vénus 3. Je me suis repris récemment lors d'un spectacle hommage pour les trente ans du Conseil du Statut de la Femme ainsi que lors d'un spectacle au "Va et Vient" de Montréal.

Sur disque, sa musique se veut très éclectique, mélangeant les boucles informatisées et les percussions pour créer des ambiances qui, je me disais, seraient difficiles à recréer en spectacle. Je dois dire qu'elle s'en tire très bien, une chanson comme Sabot de Vénus prend une toute autre dimension, avec la guitare acoustique et la "lap steel guitar" de Roger Miron, plus country rock que sur disque et très agréable à découvrir de cette façon.

Eve Cournoyer sur scène, c'est l'artiste, la créatrice, la mère de famille et la musicienne qui s'amalgament pour tenir des propos réalistes et critiques de la société actuelle ainsi que du star system préfabriqué. Ses présentations de chansons savent faire mouche et dérider (ou faire réfléchir) le public, tout comme les chansons elles-même, les Chipie, Dent contre toi, Marabout, Sabot de Vénus, Dans le bois, etc. Pendant près de deux heures, pas mal pour une femme qui n'a qu'un album à son actif, elle nous offrira toutes les chansons de son premier opus de même que quelques nouvelles créations comme Ayoye et Aphrodite.

À l'automne 2005, elle revient en force avec un deuxième album intitulé L'écho. Beaucoup plus rock que le précédent, on n'y sent pas moins le besoin de se différencier par des textes peaufinés et des arrangements passés au peigne fin. Rien n'est de trop, tout coule de source. Pour ce deuxième opus, elle a travaillé à la campagne et dans son appartement, elle a préparé tous les arrangements et les mélodies en solo, les a enregistrés sur son petit huit pistes portatif, pour ensuite se présenter en studio où elle a ajouté les pistes de basse (Fred Fortin et J.F. Lemieux), de batterie (Alain Berger) et quelques pistes de guitare (Guy Kaye et Nick Petrowski), le tout conjointement réalisé par Ève et Alain Berger.

Comme je le mentionnais plus haut, un album majoritairement rock qui démarre tout de même doucement avec Tout arrive, une pièce plutôt pop-rock, avant de tomber dans un rock qui fait très style 70s avec C'est assez pour ensuite toucher les limites du punk dans Faut-il souffrir et ses guitares grinçantes. Le tout se poursuit à la guitare acoustique avec la ballade Mon bel espoir qui nous rapproche un peu du premier album et de la voix feutrée et particulière de la grande et longiligne chanteuse, magnifique pièce vraiment, toute en finesse. Dans la même veine, on découvre ensuite la pièce titre, L'écho qui, si on se fie à la définition du terme, signifie le rebond du son suite à la collision avec un obstacle. Sachant que l'auto production n'est pas facile à gérer et que les obstacles sont nombreux, devrait-on y voir un parallèle avec son retour sur disque ?

Tout tatouée (Toute à toé) poursuit l'incursion intérieure en traitant des problèmes amoureux avant de laisser place au rebond encore une fois, Ç'a m'a aidé qui revient avec un son plus solide et un ton plus positif, tout comme Pour vrai. Ève termine l'album avec L'étoile de tes bras qu'on avait pu entendre dans le film Le bonheur c'est une chanson, une pièce toute douce qu'elle avait écrite il y a presqu'une dizaine d'années, et C'pas facile d'être..., un dernier rock qui décante la difficulté de vivre dans sa propre peau. Somme toute: excellent !

On apprend malheureusement le 12 août 2012 qu'Ève est décédée, à peine quelques jours après le lancement de sont quatrième album O Patro Vys. Une grande perte !

Reportages QuebecPop
Albums Année En Collection
Sabot-de-Vénus 2002 Oui
L'écho 2005 Oui
La tempête 2010 Oui
Le labeur de la fleur 2012 Oui

Cousineau (Luc et Lise)

(Voir Les Alexandrins)

Cousineau, François

J'ai découvert ce talentueux pianiste et chef d'orchestre lors de l'émission "Appelez-moi Lise" avec Madame Lise Payette dans les années 70. Né à Montréal en 1942, il a passé une grande partie de son enfance dans la région de Sherbrooke. Il a été "L'Homme de Ma Vie" de Diane Dufresne pour qui il a composé plusieurs musiques sur lesquelles Luc Plamondon couchait ses textes.

Compositeur, pianiste, arrangeur, orchestrateur et chef d'orchestre, il est le frère des musiciens et compositeurs Jean et Luc Cousineau. Il a acquis une formation musicale sérieuse, avant de fonder un trio de jazz qui se produisait dans les salles de danse.

Il a composé des musique ou travaillé comme accompagnateur de plusieurs artistes, comme Jean-Pierre Ferland, Jacques Blanchet, Georges Dor, Claude Gauthier, Maxime Leforestier, Pauline Julien, Claude Dubois, Michel Rivard, Les Cyniques, Danielle Oddera, Monique Leyrac, Pierre Létourneau, Jean Lapointe, Les Alexandrins et Jacques Blanchet. Il a composé la musique de sept films dont "L'Initiation", "Quelques Arpents De Neige", "Les pièges de la mer", trois comédies musicales dont "Crack Pot" et "Mascarade" avec Louis-Georges Carrier et "Les Girls" avec Clémence Desrochers, tout en créant plusieurs musiques pour des refrains publicitaires et séries télévisées (comme Marylin à la SRC).

En 1985, à l'occasion de la visite du Président Reagan au Québec, le Premier Ministre Mulroney l'invitait à diriger le grand orchestre du spectacle gala télédiffusé dans tout le pays sur les deux réseaux anglais et français de Radio-Canada.

A la fin des années 90, il nous offre un premier album en solo, celui que je possède, qui sera récipiendaire du prix Félix pour l'album instrumental de l'année. Une musique qui vient du coeur, très profonde, qui nous berce et nous envoûte. Outre le piano de François, notons la présence de l'accordéon de Mario Leblanc, les violons de Yukari et Marie-Claire Cousineau (ses nièces), les ondes martenot de Marie Bernard (Et Cetera, Soupir) et de Monique Fauteux (Harmonium) aux harmonies vocales. Un deuxième album voit le jour en 2000 puis est suivi, en 2003, d'un album sur lequel il chante plus que jamais, reprenant plusieurs classiques comme "J'ai rencontré l'homme de ma vie", des chansons dont il avait composé les musiques, mais aussi des pièces popularisées par d'autres, notamment Gilles Vigneault, Eddy Marnay et Georges Dor. A l'automne 2003, François a reçu le Prix National Francophone de la part de la société canadienne des droits d'auteurs (la SOCAN).

Très impliqué au niveau des droits d'auteurs, François est membre fondateur de la Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec (SPACQ) et président fondateur de la Société du droit de reproduction des auteurs, compositeurs et éditeurs au Canada (SODRAC) de 1985 à 1990. Il a été membre du conseil d'administration de la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN) pendant plus de dix ans et il en a été le président de 1994 à 1996. Il est aussi membre du conseil d'administration de Musicaction depuis 2002.
Albums Année En Collection
François Cousineau 1999 Oui
Veux-tu que j't'aime ? 2000 Oui
Clin d'oeil à des amis 2003 Non

Cousineau, Lise

Née à Montréal sous le nom de Lise Vachon, on l'a découverte vers la fin des années 60, alors qu'elle faisait partie du duo Les Alexandrins avec son mari de l'époque, Luc Cousineau, avant de renommer le groupe Luc et Lise, puis Cousineau. Après cette époque, vers 1972, ils ont suivi des chemins différents. Lise s'est jointe au groupe Toubabou (avec Michel Séguin), qui était une cellule du Ville Emard Blues Band. Elle a fait un album solo en 1979, puis s'est établie aux Etats-Unis où elle vit toujours sous son nom de jeune fille, Lise Vachon.

Je possède encore son premier album en solo qui, sur un style de musique populaire et assez rythmé, touche des sujets de tous les jours. Elle était entourée de Red Mitchell, Michel Donato et son complice de Toubabou, Michel Séguin.

Je l'ai revue sur scène en octobre 2004, lors d'un spectacle retrouvailles avec plusieurs membres de Toubabou pour célébrer le lancement de leur coffret chez ProgQuébec. Elle avait aussi participé aux retrouvailles du Ville Emard Blues Band au Festival de Québec l'été précédent. Maintenant établie à New-York où elle enseigne, elle continue à faire de la scène et a lancé un nouvel album en 2006, intitulé Vocalise, mariant les musiques actuelles, le jazz et le langage inventé.

Site Web Officiel
Albums Année En Collection
Moi Lise Cousineau 1979 Oui

Cousineau, Luc

Je vous offre un excellent texte de Louise Lussier qui nous présente à sa façon la carrière de Luc:

LUC COUSINEAU PIONNIER, Un incontournable de la chanson québécoise

Aussitôt sortit de l'école de musique, Luc Cousineau crée un duo, avec Lise Cousineau sa femme, qu'ils appelleront tour à tour : Les Alexandrins, Luc et Lise, et Cousineau. En 1976, Luc Cousineau fait cavalier seul, et fonde son propre label, les Disques Airedale.

Si les férus de l'évolution chansonnière et musicale des années soixante et soixante-dix réservent une place de choix à la contribution de ce pionnier, la majeure partie du public a plutôt en tête ses refrains intemporels que sont Vivre en amour, Si les mots me venaient, Comme tout l'monde ou les anciens succès des Alexandrins. Partageant son inspiration entre la composition de ses chansons et la création de thèmes pour le cinéma, la télévision et les messages publicitaires, Luc Cousineau s'est volontairement éloigné des feux de la rampe à quelques reprises depuis les dernières décennies.

C'est finalement l'année 2001 qui marque le retour de Luc Cousineau en tant qu'artiste du disque. Les retrouvailles ont lieu à la sortie de J'laisse aller, son premier album DC. Presque au même moment, apparaît sur le marché de la réédition, deux compilations intitulées Vivre en amour et Comme tout l'monde. Chacune d'elles regroupe 20 chansons de l'auteur compositeur, couvrant autant le répertoire des Alexandrins, que les chansons créées, depuis qu'il se produit à titre individuel. Dès lors, il ne tarde pas à renouer avec la scène et présente son nouveau tour de chant, spectacle intime à deux guitares, sous le titre De Vivre en amour à J'laisse aller.

25 ans après sa parution originale, la chanson Vivre en amour, homologuée Classique de la SOCAN (25 000 passages radio), est choisie pour la seconde campagne publicitaire Le Lait. L'intérêt généré est tel que Luc décide d'inclure Vivre en amour sur un deuxième tirage de J'laisse aller. Pendant sa première série de spectacles en près de vingt ans, la piqûre de la chanson se fait encore plus urgente pour Luc Cousineau. Les nouvelles créations se multiplient et redonnent l'élan qui mène à la parution d'un nouvel album Jusqu'à ton monde, en novembre 2002. Luc Cousineau a en carrière 17 albums avec plus de 200 chansons sur disques.
"

Personnellement, j'ajouterais que le parcours de Luc, qui a touché (et influencé) 5 décennies de musique au Québec, a eu un impact sur mon propre parcours musical. A l'époque des années 60, ou il existait un clivage important entre les artistes populaires (Michèle Richard, Pierre Lalonde, etc) et les chansonniers (Jean-Pierre Ferland, Félix Leclerc), Les Alexandrins ont à leur façon comblé l'écart, pas tout à fait Pop, pas tout à fait chansonnier, plus créatifs que la moyenne, ils réussissaient à se faire apprécier des deux clans et de la nouvelle génération qui appréciait la musique britannique. Par la suite, avec Luc et Lise et Cousineau, ils ont semé la graine de ce qui deviendrait l'essence musicale des années 70. Plusieurs membres de l'entourage de Luc ont fait partie du Ville Emard Blues Band et de Toubabou, qui ont à leur tour donné naissance à tout un foisonnement de groupes et d'artistes qui ont fait leur marque. Qu'on pense à Louise Themens (Le Coeur D'une Génération), Red Mitchell, Michel Séguin (Toubabou et le V.E.B.B.), Lise Cousineau avec Toubabou ou en solo, etc.

En 2001, avec le lancement de "J'Laisse Aller", il apporte à nouveau sa contribution, un disque qui a été réalisé avec l'aide de Serge Laporte (l'un des fondateurs du groupe Bill). Il poursuit en 2002, réalisant l'album "Jusqu'à ton monde" avec l'aide de Luc Gilbert. Le premier extrait video en est "Quand tu voudras", et lui vaudra une nomination à titre de vidéoclip de l'année à l'ADISQ 2003.

Site Web Officiel
Albums Année En Collection
Luc Cousineau 1976 Oui
Schlack ! 1976 Non
Luc Cousineau 1979 Oui
Comme tout l'monde 1981 Oui
Comme Ça Vient 1982 Oui
Connivence 1989 Oui
Vivre en Amour (compilation) 2001 Oui
Comme Tout Le Monde (compilation) 2001 Oui
J'Laisse Aller 2001 Oui
Jusqu'à ton monde 2002 Oui

Couture, Alain

Alain Couture, c'était le chanteur du Mercedes Band, le groupe musical qui accompagnait Jean-Marc Parent lors de ses apparitions télé, et qui a contribué au méga succès du disque "L'Heure J.M.P." Alain a aussi prêté sa voix pour des artistes comme Eric Lapointe, Garou et même Céline Dion.

Il lance son premier album solo au début 2001, un mélange de rock et de ballades, sur lequel il signe la majorité des musiques ainsi que les paroles de quelques chansons.

Un produit qui mérite une écoute attentive.
Albums Année En Collection
Alain Couture 2000 Oui

Cowboys Fringants (Les)

Ces cow-boys, ce sont Karl Tremblay (voix), Dominique Lebeau (percussions), Marie-Annick Lépine (violon, accordéon violoncelle et mandoline), J-F Pauzé (guitares) et Jérôme Dupras (basse).

Originaires de mon patelin (Repentigny), il chantent le Motel Capri qui est aussi situé à Repentigny. J'ai même découvert que le bassiste Jérôme Dupras est le fils d'anciens camarades de classe au Collège de L'Assomption.

Ils nous offrent un style très vivant, mélange de country et de traditionnel, qui n'est pas sans rappeler Plume Latraverse ou même les Frères à Ch'val. Les cow-boys se veulent le groupe du peuple, et leur chanson Les Gars De La Compagnie nous rappelle l'invasion de nos forêts par les multinationales américaines. Sur leur derniers albums, ils chantent de plus en plus leur besoin d'un renouveau social au Québec, en plus de nous offrir le tube de l'été 2002, Toune d'automne. J'ai eu l'occasion de voir leur spectacle à L'Assomption en février 2003, cliquez ici pour lire le compte-rendu du spectacle qui a même été retenu et publié dans le journal des anciens du Collège.

Ils lancent un album live au début de 2003, reprenant les grands moments de leur tournée de l'automne précédent. Un album très généreux qui nous offre deux disques de leurs chansons ainsi qu'un DVD comportant tous les vidéos du groupe, plusieurs chansons en spectacle et un reportage sur les origines du groupe. Le tout pour le prix d'un album simple. Plus récemment, ils offraient sur DVD l'enregistrement du spectacle qu'ils ont donné au Centre Bell le 30 décembre 2003. C'est purement et agréablement débridé.

Il est intéressant de savoir que Dominique Lebeau s'est associé à Sunny Deloop (Les Breastfeeders) et Chantal Caron (Les Tubes et Gwenwed) pour former un groupe de western humoristique, les St-Sipoplette. Ils ont même leur site Web au st-sipoplette.darktech.org. Par moments, se joignent à eux les autres membres des Cowboys ainsi que certains de leurs amis comme Steve Dumas. En août 2007, Dominique annonce son départ du groupe, sans donner les détails des raisons qui l'ont poussé à prendre cette décision.

Après le DVD de leur super spectacle au Centre Bell le 30 décembre 2003, ils lancent leur très attendu album La Grand Messe à l'automne 2004, juste avant les fêtes. Dans le plus pur style des Cowboys, ils invitent plus de 400 de leurs fans (et ils en ont plusieurs) au lancement de l'album à La Tulipe. Lors de l'événement, ce sont les fans qui étaient à l'honneur et qui ont eu l'occasion d'entendre l'album au complet. Un autre album live suivra en 2007, gravant le spectacle donné au Grand Théâtre de Québec.

Site Web Officiel
Albums Année En Collection
12 Grandes Chansons 1997 Oui
Sur Mon Canapé 1998 Oui
Motel Capri 2000 Oui
Break Syndical 2002 Oui
Attache ta tuque - Album triple 2003 Oui
Centre Bell 30 décembre 2003 (DVD Live) 2004 Oui
La grand messe 2004 Oui
Au Grand Théâtre de Québec (album double Live) 2007 Oui
L'expédition 2008 Oui
Sur un air de deja vu 2009 Oui
En Concert au Zenith de Paris 2010 Oui

Coyote

(A faire)
Albums Année En Collection
Aide-Moé! 1999 Oui

Crevier, Alain

Auteur, compositeur et interprète folk rock à peu près inconnu, Alain Crevier est issu de la période folk de la musique Québécoise, soit celle des Brault-Fréchette, Paul Piché, etc.

Ses textes nous rappellent les réalités de notre pays sur des musiques dépouillées, mais dans un tout qui est bien agréable à entendre.

A noter, la présence deMarie Philippe comme choriste sur certaines chansons. Eh oui, c'est bien la Marie-Philippe que l'on connaît et qui avait commencé dans le métier comme choriste.

Aux dernières nouvelles, Alain travaille comme animateur à la télé et à la radio de le SRC à Québec..
Albums Année En Collection
Le Cri 1978 Oui

Crila

Auteure, compositrice et interprète montréalaise de souche haïtienne, née un 31 mars, elle est aussi une excellente photographe dont le travail a été publié par plusieurs magazines québécois (Elle Québec, Adorable, Le Lundi, Summum). En fait, après des études en Beaux-Arts au CEGEP du Vieux Montréal, elle avait bifurque du côté de la production de disques et touché à l'infographie avant se brancher sur la photo et d'en faire son métier principal.

Cependant, quand on a du sang artistique dans les veines, c'est difficile de se limiter à une seule sphère de l'art. Elle touche donc les métiers de styliste, de conceptrice de site Web (en nomination à l'ADISQ 2003) et, éventuellement, d'auteure, de musicienne et de chanteuse. On a même retrouvée sa griffe vocale sur l'album Rolling du groupe Rest Area.

C'est donc à titre de chanteuse qu'elle travaille pendant plusieurs mois en duo avec Momo Laredo pour préparer 10 chansons qui sont présentées sur son premier album comprenant aussi un DVD relatant la conception du disque et tout le travail qui se fait en coulisses. En fait, pendant les mois qu'aura duré le travail, Crila et Momo présentaient régulièrement des extraits vidéo de ce qui se passait en studio, permettant aux fans d'en découvrir un peu plus sur tous les aspects d'une production de disque.

Parmi les chansons de l'album, la pièce Fast food waitress a connu un beau succès commercial, notamment la version vidéo qui a régulièrement tourné sur Musique Plus. Le deuxième extrait, Laissez-moi dormir, devrait suivre ses traces. Les textes tirent leur inspiration dans le quotidien des femmes de son âge, l'amour, l'espoir et le besoin d'aller au bout de soi.

Le style musical de Crila ne porte pas à confusion, c'est du rock solide avec des guitares bien présentes, influencé par les grands noms du rock américain. Crila possède une voix bien appropriée à ce style et semble tellement déborder d'énergie dans ses vidéos qu'on a hâte de la voir sur scène.

Site Web Officiel
Albums Année En Collection
Humaine (CD & DVD) 2005 Oui

Crystal

Groupe formé à la fin des années 70, il regroupe les frères Jean et Gilles Filiatrault, accompagnée de plusieurs musiciens qui ont fait leur marque.

Commençons par Serge Laporte (Bill) à la basse et aux arrangements, de Bob Agostinucci au saxophone, de Pierre Hébert (Octobre) à la batterie, d'Yves Ladouceur aux voix et aux arrangements, et finalement de Charles Barbeau aux claviers.

Je n'ai découvert cet album que très récemment et j'aime beaucoup les guitares acoustiques ainsi que l'ensemble du matériel.
Albums Année En Collection
Crystal 197x Oui

Cube (Le)

Goupe formé de David Robinson (voix, guitare acoustique, mimiques faciales), Karine Landry (voix, guitare acoustique, gazou, percussions, danse) et Simon Lemire (basse acoustique, voix, gesticulation).

Ensemble acoustique aux influences variées, Le Cube est né aux abords du réputé Lac Louise (dans les rocheuses albertaines) au printemps 2003. Les trois musiciens sont originaires du grand Montréal (ou de la banlieue) et se produisent en français tout en n'interprètant que ses  propres compositions.

La première fois que je les ai entendus, c'était lors d'une soirée S.O.S. Humanité à la Petite Gaule de Pointe St-Charles. Ils faisaient partie du groupe d'artistes invités à partager la scène avec Landriault au cours de cette soirée découverte. Comme découverte, c'en fût une belle. Le mélange des voix de David et Karine sonne très bien, leur musique est festive et les ambiances qu'ils créent sont légères et positives. J'ai bien aimé leur petit démo avec les chansons L'hirondelle, La pomme et La mélasse. Ils seront à suivre !
Albums Année En Collection
(Démo) 2005 Oui

CuréLabel

CuréLabelGroupe formé des musiciens Michel Banville (voix, basse, guitare), Simon Labrecque (voix, guitare, mandoline), Martin Landry (guitare, basse) et Marco Matte (voix, batterie), ils ont choisi le nom de CuréLabel en l'honneur d'un des plus célèbres hommes d'église du Québec, le fameux Curé Labelle de St-Jérôme.

Depuis plusieurs années l'idée de ce groupe germait dans la tête de Michel Banville et Marco Matte, mais c'est avec l'arrivée d'un troisième comparse, Simon Labrecque, que le projet s'est sérieusement mis en route pour aboutir à un premier album qui possède de fort jolies couleurs. Sur des airs folk rock bien énergiques prenant racines dans le patrimoine traditionnel, ils revisitent l'histoire de nos ancêtres à travers légendes et faits divers. Avec des titres comme La drave, L'Île au massacre, La maudite guerre, L'envahisseur, etc, on devine facilement le ton et le style des textes de l'album, ce qui surprend un peu par contre, ce sont les ambiances musicales qui les enrobent. En créant un style qui mélange divinement la musique folklorique à des arrangements modernes, on se retrouve quelque part entre Les Cowboys Fringants et Garolou, ce qui n'est pas pour me déplaire. Belle idée aussi de reprendre un classique comme Dans la prison de Londres que l'on n'avait pas entendue depuis un petit bout (Les Karrik, Louise Forestier, Mes aïeux).


Ils récidivent en 2012 avec l'album L'espace-temps sur étiquette EDC (maison de gérance de Marie-Chantal Toupin) et distribution Sélect. On retrouve sensiblement la même formule du premier album mais avec un son encore plus léché et grandiose. L'album ouvre avec Le reel de la rue St-Germain qui nous ouvre toutes grandes les portes d'un univers festif et qui donne le ton à un matériel énergique qui nous plonge dans un passé pas si lointain (La force du conquérant en parallèle à celle du combattant, Le faubourg à m'lasse, Lafayette, etc) et qui ouvre un parallèle avec le printemps d'érable que nous vivons au même moment.

Nous avons droit à de belles harmonies et à beaucoup d'énergie, ce qui devrait aider à les faire découvrir lors des différents festivals de l'été. Remonter le cours notre histoire avec l'aide de CuréLabel, pourquoi pas ? L'idée est originale, la musique festive, l'énergie est communicative et on peut taper du pied en découvrant le nouveau continent avec eux.

Site Web Officiel
Albums Année En Collection
Le roi du nord 2010 Oui
L'espace temps 2012 Oui

Cusson, Michel

Ancien d'Uzeb, le célèbre groupe de jazz qui a représenté le Québec autour du globe, Michel Cusson a roulé sa bosse et touché à différents média. Il a, entre autres, composé la musique originale de la série Omerta, des Légendes Fantastiques, du film Un homme et son péché, ainsi que des spectacles de Cavalia et Odysséo.

Si je me souviens bien, Michel Cusson et son groupe accompagnaient Diane Tell lors de ses premières séries de spectacles, et se sont ensuite faits connaître sous le nom d'Uzeb.

Au cours de sa cassière, Michel a composé les musiques de plus de 2000 chansons et la bande sonore de plus de 100 heures de télévision. Voici un musicien que l'on peut qualifier de prolifique.

Site Web officiel
Albums Année En Collection
Wild Unit 2 1994 Oui
Camino 2000 Non
Bunker - Le cirque 2001 Oui
Bande sonore du film Séraphin 2002 Oui
Cavalia 2003 Oui
Bande sonore Maurice Richard 2005 Oui
Cavalia 2 - Odysséo 2011 Non

Custeau, Jean

À 63 ans (en 2011), Jean Custeau a passé près des deux tiers de sa vie à exercer son métier de musicien, d'auteur, de compositeur, de " faiseur de chansons ", d'interprète, d'arrangeur et de guitariste accompli. Puisqu'il possède son propre studio d'enregistrement, il est devenu aussi, au fil des années, un ingénieur de son de première ligne. Vers quinze ans, il se produisait déjà dans les " clubs " avec des formations musicales variées. Les dix années subséquentes auront été ce qu'il appelle " ses années de formation ". Après, viendront les années d'exploration, de raffinage, de peaufinage, de dépassement continuel. Son apprentissage musical est moins formel (malgré quelques cours au Conservatoire de Québec) qu'autodidacte, avec l'aide et les conseils de quelques personnages qu'il tient en haute estime.

C'est à 25 ans qu'il commence à exercer son métier à titre professionnel. De 1970 à 1982, fils de son époque, il visite tous les coins du Québec, faisant la tournée des bars, des brasseries et autres boîtes à chanson. À partir de 1983, il réserve ses représentations pour les boîtes à spectacles du " réseau parallèle " de Montréal et de sa région d'origine, l'Estrie. Il faut entendre par là que Jean Custeau a toujours refusé la compromission nécessaire pour adhérer au réseau " officiel " (entendre " commercial ") de la musique au Québec. Ce qui ne l'a pas empêché de se produire à Paris pendant un mois, en 1985, au P'tit Québec.

En plus de spectacles offrant ses propres chansons, Jean Custeau s'est aussi illustré comme interprète de Félix Leclerc et de George Brassens. Sa discographie comprend, en plus de vinyles aujourd'hui disparus, quatre disques compacts dont Le vin des anges qui est complètement dédié aux textes du grand poète québécois Gilbert Langevin, mis en musique par Custeau en 1997. Depuis 2006, Custeau a ajouté une corde signifiante à son arc. Il fait maintenant des chansons et des pièces instrumentales apparentées aux musiques du monde, qui sont utilisées dans les films et les séries télévisées américaines. On a pu entendre des chansons de Jean Custeau dans des séries très populaires telles que Monk, Brothers & Sisters, 10 Things I Hate About You, Pan Am et dans un film mettant en vedette Billy Bob Thornton intitulé The Sweet Smell of Success.

Tout récemment, en 2011, il vient de faire paraître, en France et au Québec, un album des chansons de Georges Brassens, qu'il a nommé BRASSENS D'ABORD! C'est un rêve qu'il caressait depuis toujours, enfin presque, quand on sait que Custeau a commencé à interpréter Brassens vers l'âge de 15 ans, dès qu'il eut appris quelques accords de guitare. Cette histoire d'affection et d'admiration ne s'est jamais démentie dans le cas de Custeau. Encore aujourd'hui, quelque 48 ans plus tard, il ressent toujours, à l'écoute et à l'interprétation de Brassens, la même émotion que lorsqu'il découvrait, un à un, les chefs-d'œuvre du poète sétois. Le plus grand rêve de Custeau est que cet album l'amène sur les routes du Québec et de France.

(Texte adapté de la biographie de l'artiste)

Site mySpace
Albums Année En Collection
Custeau 1992 Non
Le vin des anges 1997 Non
Espaces amoureux 2003 Oui
Brassens d'abord 2011 Oui

Cyniques (Les)

Groupe d'humoristes formé de Marc Laurendeau, Serge Grenier, André Dubois et Marcel St-Germain, ils ont marqué le Québec de la révolution tranquille avec leurs sketches qui n'épargnaient ni la classe politique ni le clergé de ces années tumultueuses. Au cours de leur carrière de près de 10 ans, ils ont produit 8 albums vinyles qui mélangeaient textes et chansons satiriques, certaines mettant en vedette la voix de ténor de Marcel St-Germain.

Passablement présents à la télévision de l'époque, ils ont participé au Bye Bye 1971 aux côtés de Dominique Michel et Denise Filiatrault, en plus de jouer pratiquement tous les rôles dans le film IXE-13 qui se voulait un pastiche des films d'espions à la mode psychédélique, tourné dans des décors en carton. Le film mettait aussi en vedette Louise Forestier et Carole Laure et était basé sur une série de nouvelles de l'auteur Pierre Daigneault (nom de plume Pierre Saurel).

Certaines de leurs têtes de turc ne sont plus présents dans l'actualité de 2010 (Réal Caouette, Robert Bourassa, Pierre Trudeau, etc) lors de la ré-édition de leurs albums en version CD, plusieurs sont même décédés, ce qui rend l'approche de ce matériel plus difficile pour les générations qui n'ont pas connu cette époque. Par contre, pour ceux qui l'ont vécue, l'écoute des CDs ramène à la surface plein de souvenirs qu'on pensait avoir oubliés.

Après la fin du groupe qui est survenue après le lancement de l'album Exit en 1975, Marc Laurendeau s'est dirigé vers une carrière journalistique très sérieuse, alors qu'André Dubois a travaillé sur plusieurs Bye Bye ainsi que sur les séries télévisées comme Du tac au tac et plusieurs autres. Serge Grenier a continué d'oeuvrer dans le domaine de l'humour, s'impliquant notamment dans plusieurs Bye Bye ainsi qu'au Festival Juste pour Rire. Marcel St-Germain a travaillé chez Bell Canada et aussi pour le Festival Juste pour Rire avant de décéder le 27 décembre 2007 des suites d'un ACV.
Albums Année En Collection
Vol 1: Les abominables Cyniques en spectacle ! 1966 Oui
Vol 2: Les Cyniques 1967 Oui
Vol 3: Les Cyniques à la Comédie Canadienne 1967 Oui
Vol 4: Les Cyniques en spectacle 1968 Oui
Vol 5: Les Cyniques 1970 Oui
Vol 6: Les Cyniques 1971 Non
IXE-13 1971 Non
Exit (album double) 1975 Oui

Cyr, Isabelle

Isabelle CyrComédienne originaire de Moncton au Nouveau Brunswick, elle est la cousine de l'auteure compositrice interprète Marie-Jo Thério. Elle a connu une grande popularité dans des séries télévisées comme Chambres en Ville, Nos étés, Belle-Baie, etc, ainsi que la série de films Karmina, de même que La peur de l'eau, Lea Aimants, Ma tante Aline, Ding et Dong et Nelligan.

Malgré un CV pas mal rempli de ce côté, elle se lance en chanson au milieu des années 2000, lançant un premier album éponyme en 2008. On a pu l'entendre au Coup de Coeur Francophone 2007. Pour elle, c'est un retour à ses premières amours (le piano) et c'est donc en musique qu'elle a choisi de rendre hommage à son coin de pays tout comme à la région de Cocagne qu'elle considère simplement comme le paradis sur terre, ou en laissant parler ses émotions sur les plaies du monde, incluant la guerre (avec la magnifique chanson Peine perdue), Isabelle nous prouve qu'elle a un talent inné pour la mélodie et les textes poétiques. Les musiques qu'elle travaille avec Claude Fradette peuvent se montrer très douces quand il le faut, mais aussi fort accrocheuses quand le beat s'accélère.

Pour ceux qui se disent... "encore une comédienne qui chante", sachez qu'Isabelle a fait onze ans de piano classique et trois ans de chant classique avant de consacrer plusieurs années de sa vie au théâtre, à la télé et au cinéma. Son côté auteure ne l'a jamais quitté, tout comme son petit carnet de notes qui lui permet de saisir l'intuition du moment pour ensuite l'explorer à loisir. Son spectacle s'intitule Le large en dedans et on a l'impression qu'il y a beaucoup d'air et d'odeurs du large dans le corps de la charmante acadienne.

Reportages
Albums Année En Collection
Isabelle Cyr 2008 Oui

Cyr, Jean-Pierre

(A faire)
Albums Année En Collection
Elle 2004 Oui
Michel Parent